GIACOMO C. #8 La non-belle

voir la série GIACOMO C.
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

GLENAT

Collection :

Vécu

Genre :

Aventure

Historique

Sortie :
ISBN : 9782723425612

Résumé de l'album La non-belle

Giacomo réussit à se sauver d'une nuit qui risquait d'être torride avec Elvira et cela, grace à Mimi.
Le marquis vient demander de l'aide à Giacomo pour l'aider à arrêter ce tueur qui sévit dans Venise. Comme indice, apparaissent des lettres qui pourrait former bout bout le nom Angelina.
Giacomo demande à interroger la jeune femme qui attends son exécution en prison. Angelina va lui dévoiler son passé...

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album La non-belle

La série Giacomo C. est une série à part tout de même. C'est une série d'aventures, d'intrigues policières aussi, des récits d'amours c'est tout de même Giacomo C., un séducteur, mais il y aussi l'humour.
Avec ce tome 8, intitulé La non-belle, il est quand même difficile de ne pas résister de rire lorsque nus voyons le Giacomo tenter de coucher avec Elvira, cette eune femme laide, mais laide, comme s'il partait à l'échafaud et comment il arrive à toujours ce sortir d'un mauvais pas. C'est vrai que ces scènes dédramatisent un peu ce qui se déroulent autour avec les meurtres qui touchent Venise.

Jean Dufaux est vraiment bien inspiré par ce personnage. Il nous fait revivre la vie de Venise à cette époque avec une telle prestance, une telle maestria que le lecteur a vraiment l'impression de se retrouver dans cette ville magique. Mais le scénariste n'oublie pas de nous emmener dans une enquête assez intéressante où nous découvrirons que le Giacomo est vraiment capable d'aimer. Ce qui est intéressant aussi, ce sont les rapports entre Parmenio, son valet et Giacomo. Une telle complicité donne envie de mieux connaitre les personnages.

Que saurait aussi la série Giacomo C sans le talent de son dessinateur Griffo. Il nous fait lui aussi revivre les rues de cette cité. Avec ses couleurs, il illumine chaque page, leur donne une certaine douceur ou une certaine sensualité. Il faut vraiment lire un Giacomo C. pour se rendre compte du talent de Griffo.

Ce tome 8 malgré une couverture représentant une jeune dame qui ne vous donne pas envie d'ouvrir ce livre est fianelement une très belle aventure du séducteur. Dio mio, venez donc profiter de ce voyage dans le temps auquel vous convie Dufaux et Griffo en ouvrant les pages de la série Giacomo C., vous ne regret errez pas d'y venir faire un tour.

En 2005, la série a connu un lifting. Elle a connu un format plus grand et une nouvelle couverture.

Par , le

Les albums de la série GIACOMO C.

Nos interviews liées

Un entretien avec les créateurs de Meutes

Rencontre avec Jean Dufaux et Olivier Boiscommun à l'occasion de la sortie de Meutes


Interviewer : Olivier
Images et Son : Mathieu
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Griffo et les Golden Dogs

Un entretien avec Griffo à l'occasion de la sortie de Golden Dogs
    Interviewer : Olivier
Images et Son : Mat
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›