GHOST WAR #3 Machinen Krieg

voir la série GHOST WAR
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Genre :

Aventure

Science Fiction

Thriller

Sortie :
ISBN : 9782302081697

Résumé de l'album Machinen Krieg

Terry et Ilda font équipe pour tenter d'arrêter ces bots qui ont attaqué leur ville. La resistance s'est mis en place pour les contrer aussi. Mais de nombreux alliés et amis sont tombés. Ils continuent le combat, jusqu'au bout. Peut être découvriront-ils la vérité au sujet des attaques...

Par Berthold, le 14/02/2021

Notre avis sur l'album Machinen Krieg

Machinen Krieg clot la série.

Dans cette ultime tome, Pecau nous révèle la vérité au sujet des attaques. Forcément, ce n'est pas ce que l'on attendait, mais ça fait réfléchir. La surprise reste grande.
Ce tome est riche en action et contient de nombreux rebondissements. Côté divertissement, nous sommes bien servis. Par contre, les personnages manquent un peu d'epaisseur, ils n'ont pas de charisme. C'est un peu dommage.

Martino fait un travail efficace, simple, mais assez classique dans l'ensemble. Il n'y a pas de gros moments spectaculaires et cela manque d'audace dans la mise en scène.
Pourtant, il y avait de la matière.

Neanmoins, le lecteur passe un bon moment de détente. Une série B qui mérite d'être lue.

 

Par , le

Les albums de la série GHOST WAR

Nos interviews liées

Fred Duval, Jean Pierre Pécau

Rencontre avec Fred Duval et Jean Pierre Pécau qui nous présentent l'Inspecteur Spadaccini


Interviewer : Olivier
Images et Son : Olivier
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Entretien avec Stephano Martino autre Nosferatu au dessin

Sceneario.com : Bonjour Stephano.. Ce mois-ci voit donc la sortie de Nosferatu chez Soleil dont tu signes la partie graphique. Peux-tu te présenter et nous parler de ton parcours ?
Stephano Martino : Bien sûr. Je m'appelle Stefano Martino et je travaille en tant que dessinateur professionnel depuis 1996. Pendant toutes ces années, j'ai travaillé pour la maison d'édition italienne "Sergio Bonelli Editore" dans différents titres, dont Zona X et Nathan Never. J'ai étudié en autodidacte et j'ai appris sur le tas les ficelles du métier. Depuis l'année 2006, j'ai partagé mon travail entre l'Italie  et des publications en Espagne et aux les États-Unis, soit avec des numéros comme auteur complet, soit avec des collaborations dans des séries telles que Angel ou Dr. Who
Sceneario.com : Quelles ont été tes influences ? Les auteurs qui t’ont marqué ?
Stephano Martino : Quand j'étais petit, disons entre 8 et 12 ans, je lisais sans arrêt l'édition italienne de Metal Hurlant en découvrant Moebius, Druillet, Caza [...]

Lire la suite ›