GEO BD #4 La Voleuse de Chocolat : Une aventure en pays Shuar

voir la série GEO BD
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DARGAUD

Genre :

Aventure

Sortie :
ISBN : 9782205072778

Résumé de l'album La Voleuse de Chocolat : Une aventure en pays Shuar

L'Equateur. Entre la Cordillère des Andres et la forêt amazonienne. C'est là que vit Esteban avec ses parents qui tiennent une plantation de cacao. Le père d'Esteban décide, pour améliorer la production et la qualité des produits, d'envoyer Esteban et son oncle en pays Shuars pour trouver et ramener une variété rare de fèves de cacao qui s'y développe. Ils partent en pirogue. Malheureusement, ce qu'ils ne savent pas, c'est que la bandida, la célèbre Voleuse de chocolat, a entendu leur projet et a décidé de les suivre avec son complice Emilio pour s'emparer de la précieuse cargaison !

 

Par Berthold, le 16/02/2015

Notre avis sur l'album La Voleuse de Chocolat : Une aventure en pays Shuar

Pour le quatrième tome de la série Géo BD, Béka et Marko nous entrainent en Equateur, entre la Cordillère des Andes et la forêt amazonienne, avec cette nouvelle aventure où l'on parle de chocolat ! De quoi vous mettre en appétit ! Mais gare à la Voleuse de chocolat !!!

J'ai trouvé que La Voleuse de chocolat est une très belle histoire, une des meilleures de cette collection !
En effet, les Béka nous présentent de beaux personnages fort sympathiques et attachants. Même Ahouaya, la Voleuse de chocolat, s'avère être sympathique au final ! Bon, il faut dire que le duo qu'elle forme avec Emilio, font de ces deux-là une belle brochette d'abrutis, mais des abrutis pas si méchants que cela.
Les personnages, que ce soit Esteban, Carlita, Selva et les autres nous donnent envie de les retrouver dans de nouvelles aventures. En attendant, faudra nous contenter de cet album.
Nous suivons donc nos héros dans ce périple en pays Shuar pour y découvrir ces fameuses fèves qui amélioreront la production de la plantation des parents d'Esteban. Si l'aventure est au rendez-vous, l'humour aussi. Nous pouvons apprécier les dialogues de ce récit, le running-gag avec le soap-opera, la bêtise d'Emilio et bein d'autres passages ! Les Beka font aussi allusion au shamanisme dans cette histoire. Et qui dit aventure dans la forêt amazonienne, dit forcement forêt amazonienne !

Nous avons un artiste qui arrive à bien faire ressortir les dangers, les pièges et la beauté ce cet endroit : Marko, le dessinateur des Godillots !
Son talent sert à merveille ce récit. Il s'amuse avec les expressions des divers personnages (surtout Emilio !). Il peut même se permettre quelques clins d'oeils à son maître Franquin avec quelques poissons assez affamés ! Il met aussi en scène un lama qui s'avère être une véritable star au final ! Ses planches sont superbement mis en couleurs par le talent éclatant de Maëla Cosson ! Elle arrive justement à bien faire sortir la verdure de la forêt amazonienne et nous donne l'impression d'être vraiment dans la jungle !

La Voleuse de chocolat est une très belle lecture que je vous recommande chaudement !
Une lecture à partager en famille !

 

Par , le

Les albums de la série GEO BD

Nos interviews liées

Entretien avec le poilu Marko

Sceneario.com : Bonjour Marko. Alors, depuis quelques mois, tu as mis ta tenue de « Poilu », pour nous faire revivre la période de la Première Guerre Mondiale sous un nouveau angle : celui de l’humour, à l’instar des tuniques Bleues de Cauvin et Lambil. Peux tu nous parler de cette série qui sort donc en ce mois de mai 2011 ?
Marko : Salut …. « Les Godillots » est le nom d’une série de oneshot qui met en scène des soldats français, tous faisant parti de la même escouade quelque part, sur le front du conflit 14/18. Leurs aventures a travers cette guerre en premier et seconde ligne Sceneario.com : Quels ont été tes influences pour ce sujet ?
Marko : Je n’ai pas d’influence à proprement dit pour cet album.. La première guerre mondiale est un sujet qui me questionne depuis des années, j’ai juste décidé de m’y pencher et de partager cette aventure avec Olier… [...]

Lire la suite ›

Interview de Marko pour la sortie de 4e tome de l'Agence Barbare

Marko, La Fouillade 2006 Sceneario.com: Tu es venu à la BD d'une façon peu banal ! Marko : A onze ans j'écris une lettre à Spirou lui demandant l'adresse de Franquin. 
Pas de réponse prendant deux mois et un jour je reçois un courrier. Une enveloppe avec un papier Canson sur lequel était dessiné une tête de Gaston Lagaffe, accompagné du texte « Un grand bonjour Marc, Franquin 83 ».  J'ai pris l'enveloppe et je suis allé voir mes parents en leur disant, « C'est ça que je veux faire! ». Et depuis tout s'est enchaîné. Sceneario.com: Quel enseignement as-tu suivi ? Marko : J'ai commencé par les bouquins de base. Pour moi, LE bouquin de base est « L'art de la Bande Dessinée » de Leduc aux éditions Glénat. 
Mes premiers dessins publiés sont parus dans le magazine de mon club de rugby de l'époque [...]

Lire la suite ›

Marko et Olier pour l'Agence Barbare tome 3

Sceneario.com: "Egun On Marko. Alors le tome 3 enfin dans les bacs.
Tu commences le tome 4. cela signifie-t-il que l'agence Barbare est une série qui est bien lancé ? Un des "must" de la collection "Grand Angle"? Les deux premiers tomes ont connu un coffret et une intégrale assez rapidement ?
Marko : Nous avions annoncé un second cycle, nous tenons parole à ce niveau là .C'est le principe de la série, des cycles de  2; l'histoire se clos a la fin du cycle et de cycle en cyle on creuse un peu plus l'intrigue générale de la série. Si un 5 sort cela voudra dire qu'un  6 est prévu ! Nous attendons l'écho de "Drak Party" pour jauger de l'impact réel de la série. Le tome 1( Les rues d'Astaris) est réédité a l'occasion de sa sortie dans le coffret. Nous en espérons de même pour le  2 et  le 3 ! "must" chez Grand Angle ? A vrai dire je m'en souci peu ! J'essaye de faire de mon mieux à chaque fois [...]

Lire la suite ›