GARGOUILLES #1 Le Voyageur

voir la série GARGOUILLES
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

LES HUMANOÏDES ASSOCIES

Sortie :
ISBN : 2731661399

Résumé de l'album Le Voyageur

Grégoire emménage avec sa soeur aînée et ses parents dans sa nouvelle maison. Mais cette perspective ne le réjouit pas : il préférait son ancienne vie... Il découvre cependant assez rapidement la collégiale qui fait face à sa chambre, un bâtiment étrange, gardé par un sympathique abbé. Et un soir, Grégoire remarque une lueur dans le plancher de sa chambre. Il s'agit d'un étrange pendentif sur lequel il remarque un plan de la collégiale. En le suivant, il se retrouve projeté dans un étrange ballet de griffons et de gargouilles, et se découvre une vie parallèle de sorcier capable de communiquer avec les entités magiques (dragons, lutins...), dans un XVIIeme siècle féerique.

Par Tito, le NC

Notre avis sur l'album Le Voyageur

Commençons sur un constat : ce tome est très beau et attirant. Je craque rarement en 5 minutes pour une BD mais la qualité de la couverture, et la première impression en feuilletant m'ont très vite décidé.
Mais loin d'être une coquille vide, cet enrobage aguicheur cache un tome vraiment surprenant. Quelque part entre le voyage de Chihiro (l'enfant boudeur au début, prodigue par la suite), Harry Potter (un sorcier qui plus est), Le Château dans le Ciel (un pendentif le guide vers une structure de Pierre) et Walt Disney (des créatures imaginaires sympathiques et très "vivantes"), on se laisse tout de suite embarquer dans ce monde très riche. Tout y est, humour, aventure, amitié, des méchants complexes, des mystères, des personnages attachants... Sans parler de dessins très purs (école Walt Disney ?) mais possédant un caractère propre, ni d'une colorisation irréprochable, ni même d'une fin donnant envie de se jeter sur le tome 2... C'est presque trop parfait ! On voit d'ailleurs un peu trop se dessiner la suite : la bande de potes de Grégoire, les méchants, les gentilles gargouilles etc... Comptons sur Filippi pour ne pas sombrer dans le trop prévisible.
En tout cas les humanos ne pouvaient rêver d'une meilleure accroche pour leur nouvelle collection "les 3 masques"...

Par , le

Comme Tito, je suis complètement emballée par cette bd. Le dessin est irrésistible, les visages sont très expressifs et souvent très drôles. Le rythme est rapide ce qui nous permet de rester d'un bout à l'autre de l'histoire sans décrocher. Et j'avoue que l'histoire elle-même est vraiment attirante : quelle blague de pouvoir voyager entre les époques ! Et comme par hasard, le petit Grégoire doit faire une dissertation sur l'avenir.... facile ! Il en vient ! Vraiment, j'adore !
J'ai aussi trouvé des clins d'oeil au monde audiovisuel d'aujourd'hui, et j'avoue que j'ai pensé très fort à " Ma sorcière bien aimée" ( tante Agathe) et à "La petite maison dans la prairie"... ah les Ingalls ... ! : -)
Bref, c'est bourré de clichés très drôles, c'est très joli, enfin.... j'aime beaucoup et je suis épatée par la richesse du secteur bd jeunesse !

Par , le

Les albums de la série GARGOUILLES

Nos interviews liées

Un entretien avec Denis-Pierre Filippi

Denis-Pierre Filippi nous invite à le suivre dans un voyage extraordinaire, du steampunk uchronique sur lequel plane l'ombre de Jules Verne. 
    Interviewer : Olivier
Images et Son : Olivier
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›