GAI-LURON #9 Gai-Luron n'engendre pas la mélancolie

voir la série GAI-LURON
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

AUDIE

Genre :

Humour

Sortie :
ISBN : 2858150168

Résumé de l'album Gai-Luron n'engendre pas la mélancolie

Gai-Luron est un chien, certes, mais il parle, lit le journal et qui marche sur deux pattes.
Il est amoureux de Belle-Lurette avec qui il aime faire des batailles-navales (le sacré coquin !).
Mais parfois, il lui arrive d’avoir un coup de blues, de déprime mais cela ne dure pas longtemps.
Heureusement, car Gai Luron n’engendre pas la mélancolie…

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album Gai-Luron n'engendre pas la mélancolie

Gai –Luron est un personnage qui est apparu en 1964 dans les pages de la série crée par Gotlib : Nanar, Jujube et Piette, série publiée dans le journal Vaillant.
Cette série va vite changer de titre pour devenir Jujube et Gai-Luron.  Et puis Gai-Luron deviendra vite la tête d’affiche, Jujube disparaissant peu à peu des planches.
Les gags sont en une ou deux planches, Gotlib créant un véritable univers digne des meilleurs dessins animés.
Pour l’histoire, Gotlib dessinera et écrira les aventures de son héros jusqu’au début des années 1970. Mais ses travaux au journal Pilote lui feront prendre un assistant pour  dessiner Gai-Luron. C’est Henri Dufranne qui deviendra le dessinateur pendant un an. Par la suite, il s’occupera aussi du scénario.
La période de Gotlib sera reprise chez AUDIE/FLUIDE GLACIAL entre 1975 et 1986. Onze albums en noir et blanc verront le jour.
Ce tome 9 est toujours désopilant.
Il y a du génie chez Gotlib. Il y a de très bonnes idées dans certains gags, comme lorsque Gai-Luron va discuter avec son créateur, Gotlib himself, et qu’il sort par la bouteille d’encre (gag repris assez souvent).
Le relecture de ce tome 9 m’a bien fait rire, en tout cas.
Comme quoi, Gai-Luron n’engendre pas la mélancolie.

Par , le

Les albums de la série GAI-LURON