FUTUROPOLIS POPEYE #1 1936 - 1937

voir la série FUTUROPOLIS POPEYE
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

Futuropolis

Genre :

Classique

Comics

Humour

Noir et Blanc

Sortie :
ISBN : 9782737652646

Résumé de l'album 1936 - 1937

 
Popeye et le jeep :

Olive a reçu de la part de son oncle un animal fort peu connu, originaire d’Afrique : un "jeep". Voulant s’en débarrasser car ne sachant pas qu’en faire, Olive va pourtant devoir entendre raison par la voix de Popeye qui la dissuadera de le vendre après qu’un homme ait essayé par de multiples moyens, pas toujours très fair-play, de s’emparer de l’animal !

Il faut dire que le jeep est un animal qui a des pouvoirs extraordinaires : il est donc très convoité... Il peut prédire l’avenir, et c’est d’ailleurs ce qui va mettre Popeye dans tous ses états, lorsque le jeep lui prédira qu’il va perdre son prochain match de boxe !

Popeye et son Popa :

Popeye n’en a pas cru ses oreilles quand le jeep lui a fait comprendre que son père était en vie quelque part ! Le marin a donc décidé de partir à sa recherche. Très vite, il a dégotté un bateau, mais rassembler un équipage allait s’avérer moins facile, le bateau qu’il s’était fait refiler ayant la réputation d’être hanté !!!

Popeye et la mystérieuse mélodie :

Le père de Popeye s’est mis à entendre une mystérieuse mélodie que, petit à petit, tout le monde a fini par percevoir. Cette mélodie provenait de la mer et il a bientôt été question pour Popeye et tout son petit monde d’aller voir ce qu’il en était. Etait-ce la grande faucheuse qui appelait le père de Popeye ? Celui-ci pensait plutôt... à celle qu’il avait aimée soixante-deux ans auparavant !!!
 

Par Sylvestre, le 01/05/2011

Notre avis sur l'album 1936 - 1937

 
Ce volume 1 de la série Popeye propose trois histoires dont les dates de parution sont précisées ci-après :

Popeye et le jeep : du 20 mars 1936 au 3 août 1936
Popeye et son Popa : du 4 août 1936 au 8 décembre 1936
Popeye et la mélodie mystérieuse : du 9 décembre 1936 au 27 mars 1937

Popeye est "né" le jeudi 17 janvier 1929. Etonnant donc que ce tome 1 s’attache à des strips datant des années 1936 et 1937, lui qui pourtant présente les débuts du héros à la pipe dans un cahier de 10 pages, en début d’ouvrage. Mais que voulez-vous que je vous dise ?! C’est ainsi ; et les tomes suivants de la série remontent le temps, proposant l’un après l’autre des histoires de plus en plus anciennes. A l’exception d’un tome 0 qui plus tard verra aussi le jour et qui (logiquement ?!) rassemblera des strips datés de l’année 1938. (Héhéhé... à quand les tomes -1 et -2 ?!?)

Dans cet ouvrage, on retrouve donc un Popeye qui n’en est pas à ses débuts et dont le caractère est donc déjà bien forgé ! Il a aussi cette manière si spéciale de parler en écorchant les mots, ce qui nous vaut quelques savoureux dialogues, comme par exemple dans la première histoire quand on menace Popeye d’être envoyé à l’hôpital, il rétorque alors aimer l’hospitalité ! Ou lorsqu’il utilise le mot incinérer pour dire insinuer !

Côté humour graphique, la palme reviendra peut-être à ces deux pages dans lesquelles on voit Olive puis Popeye aux prises avec une énorme pieuvre !

Bref, de bons moments signés Elzie Crisler Segar à déguster dans ce tome 1 qui donne envie de découvrir les autres tomes et donc de remonter dans le temps à la recherche des origines graphiques du héros mangeur d’épinards !
 

Par , le

Les albums de la série FUTUROPOLIS POPEYE