FRANKENSTEIN, LE FILS PRODIGUE #1 Tome 1

voir la série FRANKENSTEIN, LE FILS PRODIGUE
Dessinateur :


Scénaristes :



Coloristes :




Éditions :

MILADY

Genre :

Adaptation

Comics

Fantastique

Polar

Sortie :
ISBN : 9782811202323

Résumé de l'album Tome 1

La police de la Nouvelle Orléans est sur les dents. Depuis quelques temps, un tueur en série rôde dans la ville. A chacune de ses victimes, il prélève un organe différent : pieds, oreilles, reins, jambes, foie... Rien ne semble arrêter le criminel. Carson et Maddison sont sur l’affaire et tentent de comprendre ce qui peut motiver le tueur.

Au même moment, un homme étrange et très grand, flanqué d’un drôle de tatouage au visage, fait son apparition à la Nouvelle Orléans. Lui aussi semble chercher l’assassin et, au delà de lui, l’homme qui les a fait... naître.

Par Legoffe, le 27/12/2009

Notre avis sur l'album Tome 1

Dixon et Booth s’attaquent ici à l’adaptation d’un roman de Dean Koontz, un maître du fantastique comme Stephen King, peut être un peu moins célèbre mais qui est pourtant très prolifique et doté d’un grand talent. C’est ce qui m’a donné envie de lire ce comics, autant que l’histoire, qui est une manière originale de revisiter le mythe de Frankenstein.

Le récit se passe de nos jours et titille notre curiosité avec cette affaire de meurtres en série. L’idée est excellente et nous entraîne dans une histoire complexe, dotée de plusieurs personnages clé. Il faut dire que Koontz ne manque jamais d’imagination. Derrière tout cela, il soulève - une fois encore - la question des avancées de la science et de leur danger lorsque les recherches sont menées par des hommes sans scrupules.

Je n’ai pas lu le roman d’origine et je ne pourrai donc le comparer avec son adaptation. J’ai néanmoins apprécié la lecture de la bande dessinée. Ce polar fantastique est assez prenant et il semble cacher encore quelques surprises pour le prochain tome. Il faut néanmoins rester concentré car le découpage des scènes est parfois confus. Je me suis également étonné de l’utilisation, dans certaines pages, d’un commentaire “off” qui brise un peu le rythme et alourdit le récit. Les auteurs ont sans doute voulu injecter ça et là certains textes du livre, mais ce choix s’avère finalement contre-productif.

Les graphismes, eux, sont propres même si j’ai trouvé le rendu plutôt froid. Deux raisons à cela : un coup de crayon assez statique et une mise en couleur trop informatisée.

Nous avons donc ici une adaptation assez honnête et intéressante, qui vous fera passer un bon moment. Si la suite est un peu plus ordonnée dans son déroulement, nous devrions obtenir une très bonne lecture.

Par , le

S’il est bien un mythe qui a fait couler beaucoup d’encres c’est celui de Frankenstein. L’idée de transfigurer cette histoire dans le monde actuel est fort bien trouvée. Les différents éléments du scénario collent bien ensemble, les éléments perturbateurs sont très bien trouvés et l’histoire avance à pas de géants ce qui ne nous laisse pas sur notre fin.

Le dessin est très bon, très simple et précis et nous plonge admirablement bien dans cette histoire. D’une manière ou d’une autre le dessinateur arrive à nous plonger dans l’horreur de ces créations quasi fantasmagoriques qui nous rappellerons certains films de frissons et d‘horreur.

Voilà encore une excellente série de l’éditeur « Milady » qui ne fait que monter dans mon estime pour la qualité des œuvres qu’il nous propose. Vivement le prochain Tome.

Par , le

Les albums de la série FRANKENSTEIN, LE FILS PRODIGUE