FRANKA #7 Le voyage d'Ishtar première partie : L'épée d'Iskander

voir la série FRANKA
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

BD MUST

Genre :

Aventure

Policier

Sortie :
ISBN : 9782875350145

Résumé de l'album Le voyage d'Ishtar première partie : L'épée d'Iskander

Amsterdam. Franka passe du bon temps avec son petit ami, Rix. Un coup de fil de Laura Lava, sa meilleure amie, vient perturber ses plans. Cette dernière lui raconte qu'elle a reçu une grosse commande, il lui faut aller chercher l'épée d'iskander et pour ce job, elle a besoin de Franka qui accepte. Laura lui raconte de quoi il en retourne. Mais, la belle rousse ne sait pas qu'elle est suivie et surveillée...

 

Par Berthold, le 05/12/2014

Notre avis sur l'album Le voyage d'Ishtar première partie : L'épée d'Iskander

Le personnage de Franka est apparu pour la première fois en 1974 dans un magazine hollandais intitulé Pep qui a alors connu un beau succès.
Par la suite, Franka fera son apparition en Belgique et en France dans un numéro du Journal de Spirou en 1981 avec le récit Le musée du crime. Puis ce sont Les Humanoides Associes qui reprennent le flambeau en 1987.
Ces dernières années, c'est dorénavant BD Must qui continue les aventures de la belle rousse, Franka au travers de neuf tomes déjà parues. L'épée d'Iskander est le septième de ces nouvelles aventures et ouvre le cycle du Voyage d'Ishtar.

Avec ce récit, la belle aventurière se lance dans une aventure où des malfrats, des espions, des russes milliardaires sont tous à la poursuite de la fameuse épée d'Iskander, d'Alexandre le Grand.
Henk Kuijpers nous entraine avec un certain brio dans cette aventure palpitante où la belle et insouciante jeune femme, sans oublier Bars, son chien, connait de nombreuses péripéties et cotoye la mort. L'auteur nous présente un sacré panel de personnages tous aussi interessants les uns que les autres. Il ne tombe pas dans le piège de la caricature. Cette première partie, en fait, est très prenante et donne très envie de lire la suite !

De plus, c'est avec un certain plaisir que nous retrouvons le trait efficace d'Henk Kuijpers. Son trait est très ligne  claire, plus poussé que le style Tintin. Il y a de nombreux détails dans ces cases, ce qui apporte beaucoup de richesse justement à son travail. On peut admirer aussi de magnifiques paysages qui nous donnent l'impression de voyager en compagnie de Franka.
Les amateurs de jolies demoiselles seront aussi ravis de pouvoir admirer Franka et d'autres personnages féminins dans des tenues très sexys ! Il y a un certain érotisme qui se dégage de ces planches qui font quand même que la série n'est pas destiné à un jeune public.

L'épée d'iskander est une excellente surprise, un récit assez étonnant que je vous invite à découvrir sans hésiter un instant.
En attendant, je me plonge dans la suite de ce cycle pour voir ce qui attend la belle rousse sensuelle !

 

Par , le

Les albums de la série FRANKA