FLUIDE GLACIAL #449 Novembre 2013

voir la série FLUIDE GLACIAL
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

FLUIDE GLACIAL

Genre :

Hommage

Humour

Magazine

Sortie :

Résumé de l'album Novembre 2013

En plus des planches de l'équipe habituelle, ce mois-ci Fluide Glacial consacre 30 pages à l'un de ses auteurs piliers: Edika. Ainsi, on a droit à un témoignage de Gotlib, des hommages divers et une bio très instructive...

Par Fredgri, le 15/12/2013

Notre avis sur l'album Novembre 2013

C'est difficile de chroniquer un numéro de Fluide, car même si on retrouve chaque mois les mêmes auteurs, le même style de thème, l'humour y reste très varié et c'est un vrai plaisir de se laisser entraîner dans ces univers complètement loufoques, même si en contre partie on n'a pas vraiment grand chose à commenter ensuite...

Fluide reste à ce jour l'un des derniers remparts historiques de la BD Presse, avec Spirou, même s'ils traitent tout deux d'un humour complètement différent.
Il s'avère que Fluide joue délibérément la carte du rentre dedans décomplexé avec un humour transgressif truculent ! Ici on n'est pas dans du public cible avec un nivellement bon enfant, non, on parle de seins, de caca, de bite, on bouscule les tabous, on blague raciste, anti-jeune, anti-vieux, on se moque des bobos, des ragots, des belles nanas nunuches et méchantes, on parle politique, société, amour et au détour d'une rubrique régulière on nous donne des conseils de lecture, on nous présente des auteurs, des gens célèbres inconnus ! Bref, Fluide c'est une revue particulièrement vivante et passionnante, tout en étant très drôle !

En plus, donc, de ses planches pleines d'humour (je repense encore au "Blog de Trosky" complètement barré, aux "Vraies Gens" de Lindingre et Larcenet", au "Jasper" de Relom...) on retrouve un dossier sur Edika qui ne se contente pas d'aligner des pages déjà vues, mais qui affiche clairement son objectif de rendre hommage à cet artiste qui rempli régulièrement les planches de Fluide depuis 79. On retrouve donc Gotlib qui nous parle du dessinateur, on en apprend un peu plus sur le passé d'illustrateur d'Edika, sur son parcours, ses obsessions, sa famille. C'est très intéressant, car on a ainsi le moyen de mieux appréhender cet artiste à l'humour très premier degré souvent basé sur des athlètes hypermusclés, sur des filles aux gros seins, sur des bestioles bizarres. La aussi c'est très franc du collier, pas toujours très subtile, c'est vrai, mais cet humour fonctionne à chaque fois !

Un numéro qui reste assez classique dans la forme, tout en demeurant réellement passionnant !

Bonne lecture !

Par , le

Les albums de la série FLUIDE GLACIAL