FILII #2 Cycle 1 - Episode 2/3

voir la série FILII
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

BAMBOO

Collection :

Grand Angle

Genre :

Action

Aventure

Fantastique

Sortie :
ISBN : 9782350783024

Résumé de l'album Cycle 1 - Episode 2/3

 
Aux mains de ses ravisseurs, Goran Tesherad est parti pour Hong-Kong après avoir transité par les Philippines où Aazaad et Adamas ont interrogé le rescapé du naufrage d’un bateau survenu quelques années auparavant ; bateau qui est aussi une des maigres pistes que suit Rainbird également arrivé à Hong-Kong.

Les chemins de tous, plus ou moins détournés et semés d’embûches, conduiront à un homme appelé Pasztor. Celui-ci est un interlocuteur incontournable dans l’ancien protectorat britannique ; autant pour les services de renseignements internationaux que pour les malfrats de triades en tous genres...

Et plus les choses avanceront, plus les soupçons se mettront à peser sur les épaules de Nierevic, le supérieur de Rainbird et de son acolyte Scott partie en Ouzbekistan enquêter sur l’attaque qu’a subie l’expédition de l’OTAN.
 

Par Sylvestre, le NC

Notre avis sur l'album Cycle 1 - Episode 2/3

 
Artistiquement, ce tome 2 assure autant que le premier. On y retrouve le dessin clair de Thibaud de Rochebrune dynamisé par des traits d’action comme on en trouve dans la littérature manga et par les couleurs de Fabien Alquier qui utilise une très large palette sans pour autant faire ressembler les planches aux néons d’une fête foraine.

Côté scénario, par contre, on ne renoue pas avec cette facilité de compréhension qu’on avait observée lors du tome 1. Le niveau de complexité est en effet monté d’un cran et nombreuses sont les questions qu’on se pose lors de la lecture !

Car si, d’une part, les rapports entre Pasztor, Rainbird, Tesherad et les "évolués" sont encore assez peu lisibles (Pasztor semblant jouer sur plusieurs tableaux et brouillant donc les pistes), on en apprend d’autre part plus sur les pouvoirs extraordinaires qu’ont Aazaad et ses pairs. Et ces pouvoirs - tels la faculté de ne pas être vu ou de lire dans les pensées pour ne parler que de ceux-là - nous font nous demander si l’on ne devrait pas les prendre en considération afin de refaire une lecture plus... éclairée. Et en effet, des choses alors trouvent leur explication. Par exemple, lorsqu’on sait qu’Aazaad sait se rendre invisible (pourtant, sur les vignettes on le voit, c’est déstabilisant) on se demande pourquoi Adamas ne se rend pas elle aussi invisible lorsqu’avec Goran, elle est attaquée dans l’appartement qu’Aazaad vient de quitter en effectuant ce saut si périlleux. Et en fait, plus loin, on apprend que ces pouvoirs ne sont maîtrisés que par certains des "évolués", les plus jeunes. En cela, Filii est un bon petit casse-tête, à l’image d’un film comme Sixième sens où l’on est obligé à reconsidérer la totalité du film une fois qu’on en a la clé.

Filii tome 2 est donc un bon album, un album qui nous fait nous rapprocher de la solution en nous donnant toutefois l’impression, au contraire, de nous en éloigner. C’est donc avec intérêt qu’on attendra le prochain volet (le dernier du cycle 1) pour que la forêt de points d’interrogation qui a poussé depuis la première séquence du tome 1 face place à la clarté de la résolution de l’énigme.
 

Par , le

Les albums de la série FILII

Nos interviews liées

A L'ORIGINE DES CONTES

Les quatre auteurs nous parlent de la création de Pinocchio, La Barbe Bleue et Blanche Neige aux éditions Glénat.
    Interviewer : Olivier
Images et Son : Mat
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Les auteurs de Bluehope chez Glénat

Questions pour Nadine Thomas (Coloriste)
SCENEARIO.COM: Nadine, peux tu te présenter en quelques mots?
Oui.Nadine Thomas, née le 19 avril 1973 à Meulan (oui trente ans cette année, vos calculs sont bons).
J'habite depuis 4 ans à Bordeaux, ville que j'affectionne particulièrement malgré son taux d'humidité !
Je suis coloriste depuis...1997, oui c'est çà, entre autres des séries Candélabres (éd.Delcourt), Les Teigneux (éd.Soleil) et bien sûr Bluehope chez Glénat.

SCENEARIO.COM: Combien de temps pour faire cette première BD?
Pour le 1er tome de Bluehope vous voulez dire ?
A franchement parler je ne peux pas vous dire exactement car à ce moment là, comme aujourd'hui, je travaillais sur d'autres séries en parallèle, donc j'ai pas mal alterné, me consacrant à l'une ou l'autre selon l'arrivage des planches (il ne faut pas oublier que le travail de coloriste dépend beaucoup du "rendement" du dessinateur ou de la dessinatrice) [...]

Lire la suite ›