FILII #1 Cycle 1 - Episode 1/3

voir la série FILII
Dessinateur :


Scénariste :


Coloristes :



Éditions :

BAMBOO

Collection :

Grand Angle

Genre :

Action

Aventure

Fantastique

Sortie :
ISBN : 235078083X

Résumé de l'album Cycle 1 - Episode 1/3

 
A Washington, de mystérieux terroristes n’ont pas hésité à mourir dans l’attentat qu’ils ont commis. Un attentat sans victime à part eux : une explosion qui a juste servi à ce qu’ils ne soient pas pris vivants. Leur objectif (atteint) était de pirater le système informatique de la NSA...

Au Kazakhstan, dans la région de la mer d’Aral, l’OTAN assure une mission d’analyse visant à mesurer le taux de contamination suite aux essais de virus militaires testés sur une île proche. Deux ferrailleurs locaux, Adamas et son fils Aazaad, se joignent à la mission gérée par le professeur Tesherad mais très vite, il est établi qu’il ne faut pas avoir confiance en eux, qu’ils ne sont pas ce qu’ils disent être : une marque, comme une tâche de vin, est repérée sur leurs corps ; une tâche comme on en avait repéré une sur le visage d’une des terroristes qui avaient frappé à Washington. En outre, Aazaad a été surpris piratant le système informatique de cette mission de l’OTAN.

Le professeur Tesherad avait travaillé, sous l’ex-URSS, dans le domaine des virus informatiques, mais il avait mis fin à ses recherches. Les mystérieux personnages aux tâches de vin lui dévoileront qu’ils ont besoin de lui, de ses connaissances, pour s’intégrer et se développer parmi les humains (comme un virus du type "cheval de Troie" dans un système informatique) : ils affirment en effet être une évolution de l’Homme qui cherche sa place dans notre société...
 

Par Sylvestre, le NC

Notre avis sur l'album Cycle 1 - Episode 1/3

 
"La BD comme au cinéma". Une fois de plus, c’est un titre qui ne vole pas sa place au sein de cette collection Grand Angle qui nous est proposé. Pour preuve, les ingrédients de son scénario : action, dépaysement et existence d’êtres extra-ordinaires... On en ferait presque un parallèle avec la série Rafales de Vallès et Desberg...

L’avantage de ce premier tome de Filii est qu’il ne pose pas plein d’énigmes en nous obligeant à attendre la suite pour y voir plus clair. Non. On a même pas mal d’indications dès ce premier opus, et c’est bien comme cela ! Comme le cycle est prévu en 3 tomes, l’auteur est bien obligé d’aller assez vite à l’essentiel.

La formule action + dépaysement + fantastique a déjà fait ses preuves et donc on voit mal pourquoi elle ne les ferait pas une fois de plus : les peurs les plus grandes viennent parfois de ce qui est proche de nous. Un ennemi sournois (car intégré) est parfois plus redoutable qu’un monstre bien différent, et donc bien repérable !

C’est donc une bonne surprise que cette nouvelle série, même si je trouve que le dessin de Thibaud de Rochebrune est un peu inégal, à l’image de cette couverture bien pensée, mais dont le personnage principal est à mon avis trop légèrement travaillé : un simple trait, par exemple, sépare le corps du pantalon... Après, il faut quand même avouer que le style est plaisant et gaiement mis en couleurs.

On connaissait déjà son travail sur le one-shot Les veneurs et sur la série Bluehope.

A suivre donc. Nos extra-humains nous réservent forcément de nombreuses surprises !
 

Par , le

Les albums de la série FILII

Nos interviews liées

A L'ORIGINE DES CONTES

Les quatre auteurs nous parlent de la création de Pinocchio, La Barbe Bleue et Blanche Neige aux éditions Glénat.
    Interviewer : Olivier
Images et Son : Mat
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Les auteurs de Bluehope chez Glénat

Questions pour Nadine Thomas (Coloriste)
SCENEARIO.COM: Nadine, peux tu te présenter en quelques mots?
Oui.Nadine Thomas, née le 19 avril 1973 à Meulan (oui trente ans cette année, vos calculs sont bons).
J'habite depuis 4 ans à Bordeaux, ville que j'affectionne particulièrement malgré son taux d'humidité !
Je suis coloriste depuis...1997, oui c'est çà, entre autres des séries Candélabres (éd.Delcourt), Les Teigneux (éd.Soleil) et bien sûr Bluehope chez Glénat.

SCENEARIO.COM: Combien de temps pour faire cette première BD?
Pour le 1er tome de Bluehope vous voulez dire ?
A franchement parler je ne peux pas vous dire exactement car à ce moment là, comme aujourd'hui, je travaillais sur d'autres séries en parallèle, donc j'ai pas mal alterné, me consacrant à l'une ou l'autre selon l'arrivage des planches (il ne faut pas oublier que le travail de coloriste dépend beaucoup du "rendement" du dessinateur ou de la dessinatrice) [...]

Lire la suite ›