FEAR AGENT #4 Entreprise de démolition

voir la série FEAR AGENT
Dessinateurs :



Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

AKILEOS

Genre :

Aventure

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 9782355740350

Résumé de l'album Entreprise de démolition

Quelque part dans l'espace, à trois-cent mille années-lumières de laTerre.
A bord du Fort Alamo, le vaisseau des Fear Agent. L'officier Keith organise la mission de deux équipes. L'une, menée par Charlotte, doit trouver une planète habitable pour le reste de l'humanité. Mara s'est proposée pour les accompagner. Pendant ce temps, Keith fera équipe avec Heath Hudson pour aller à la recherche de nourriture. L'animosité entre les deux hommes risque de rendre l'affaire très difficile. Mais c'est surtout pour l'équipe de Charlotte que cela va s'avérer dangereux, surtout lorsqu'ils tomberont sur le Black Galleon, un vaisseau pirate...

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album Entreprise de démolition

Çà me tentait de découvrir cette série intitulée Fear Agent; les couvertures qui rappelle les pulps ou les illustrés des années 1950/60 m'attiraient bien. Et puis, là, j'ai eu l'occasion de lire ce tome 4.
J'ai bien apprécié cette histoire, ce space-opera, où les auteurs ne vous laissent pas une seconde de répit.

Fear Agent est écrit par le scénariste Rick Remender, un auteur qui a travaillé dans le monde de l'animation, de la BD indépendante mais qui aussi illustré des épisodes des Tortues Ninja ou a encore encré des épisodes des Vengeurs, entre autres. Sa série, Fear Agent, montre tout le talent de cet auteur. Je trouve que son histoire, qui pourrait être une nouvelle version de La guerre des Mondes et où les ET ont gagné les batailles, tient bien la route. Son héros ou anti-héros devrais-je plutôt dire, pourrait être imaginé par John Carpenter. Il est désabusé, alcoolique, un looser mais qui ne lache pas facilement et qui continue son combat. Ici, nous allons le voir alors qu'il est encore abandonné par la femme qu'il aime et va apprendre quelque chose qui va bouleverser sa vie. Bon, même le sort de Mara va bouleverser sa vie, mais l'autre coup de théâtre risque fort de le chambouler. Remender travaille fort bien les caractères de ses personnages et fait ressortir l'émotion. Il n'oublie pas non plus de nous donner des frayeurs, des coups d'adrénalines dans des scènes d'actions assez fortes. Ce récit comprend de nombreuses scènes chocs, je trouve.

Au dessin, c'est Opeña accompagné par Dwyer dans les chapitres 4 et 5 qui a la charge de la partie graphique. Son style me rappelle un peu celui de Frank Quitely, une autre pointure de la bande dessinée US. Son graphisme est très expressif là aussi et est très rythmé. Il crée aussi un sacré bestiaire du côté des créatures extra-terrestres.

Fear Agent tome 4 est donc une excellente surprise. Cela donne envie de découvrir les trois premiers tomes et de se lancer dans la suite des aventures de Heath Hudson, surtout au vu des dernières images. Suspense, suspense...
Vous avez droit aussi à une galerie de divers auteurs à la fin de ce tome 4.

Par , le

Les albums de la série FEAR AGENT