FATUM #1 L'héritier

voir la série FATUM
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DARGAUD

Sortie :
ISBN : 2205043293

Résumé de l'album L'héritier

12 ans et héritier d'un empire mafieux, empli de corruptions, de crimes, et d'embrouilles diverses et variées, impressionnant... Don Cenettone, puisque c'est son nom est bien petit pour prendre cela en main, et les autres clans ne semblent pas particulièrement ravis de devoir traiter avec un gosse... Il y a de l'orage dans l'air, et le petit semble vouloir garder les éclairs comme jouet personnel...
Petit deviendra grand ?

Par Siam L'archiviste, le NC

Notre avis sur l'album L'héritier

Diriger un clan reposant sur le crime, ce n'est déjà pas évident, mais lorsqu'on a 12 ans, ça fait beaucoup tout de même. Mais le petit ne semble pas tellement vouloir qu'on lui pique ses sucettes...
Au niveau scénario, c'est à mi-chemin entre un film de mafioso, et une guerre des gangs, à la seule différence que c'est un gosse qui mène la danse. Si je dis Froideval, cela évoque t-il quelque chose dans vos esprits ? Non ? Et bien, Chroniques de La Lune Noire, là ça vous évoque plus déjà ;o) Ce premier tome ne pose pas vraiment les bases d'un univers, il les esquissent seulement, et l'action démarre sur les chapeau de roues, on a du sang dès la troisième planche, pour ne plus arrêter jusqu'à la fin du tome quasiment.
Pour le graphisme, et bien, je n'ai rien contre Francard, mais parfois je trouve que les traits sont grossiers, les décors pas tout à fait terminés, et les personnages parfois manquent de détails (souvent en fait). Les couleurs quant à elle, restent classiques.
En bref, un tome qui se laisse lire vite fait, et qu'on relit lorsqu'on est en manque d'action, parce que de ce point de vue là, aucun temps mort...
Suite dans le second tome...

Par , le

Les albums de la série FATUM

Nos interviews liées

François FROIDEVAL

Sceneario.com : Bonjour, et merci d’avance pour votre disponibilité pour répondre à quelques questions. Froideval : Bonjour.

Sceneario.com : Où travaillez vous, dans un studio ou chez vous ?
Froideval : Je travaille soit chez moi, soit avec les illustrateurs, parfois dans un bar, mais en général plutôt chez moi.

Sceneario.com : Quels sont vos habitudes de travail ? Vous écrivez votre BD entièrement avant de la donner à un illustrateur, ou au contraire vous la travaillez au fur et à mesure ?
Froideval : Mes Bds ne sont jamais totalement terminées d’avance. Je travaille au fur et à mesure que les illustrations avancent, même si je sais où va aller l’histoire.

Sceneario.com : Comment avez vous rencontré Tacito ?
Froideval : J’ai vu des planches chez notre premier éditeur zenda , ou dans les décors on voyait d’immenses bâtiments en fer et en verre magnifiquement dessinés, un peu dans le style des descriptions de Jules Verne [...]

Lire la suite ›