La première famille

Dessinateur :


Scénariste :


Coloristes :



Éditions :

PANINI

Collection :

Marvel Graphic Novels

Genre :

Comics

Roman Graphique

Super Heros

Sortie :
ISBN : 284538999X

Résumé de l'album La première famille

Il n'y a pas si longtemps, la fusée conçue par le professeur Red Richards rentre en catastrophe sur Terre. Son blindage n'as pas resisté aux radiations se trouvant dans le vide et ainsi Red, Jane Storm, sa fiancée, Johnny Storm et Ben Grimm le pilote d'essai sont gravement irradiés et sont donc maintenus en quarrantaine dans un centre secret de l'armée. Car ces radiations, ont eu des effets secondaires pour le moins visible.
Dans ce centre d'autres personnalités sont suivies, elles aussi exposées à des radiations provenant d'une météorite. Parmi elle ont trouve un étrange médecin du nom de Franz aux curieuses idées. De son côté, Red parvient à convaincre son ami le général Montgomery de former une équipe secrète avec ses trois comparses, car il est persuadé que leurs dons seront plus utiles dehors. Comment furent créés les 4 Fantastiques ?

Par Eric, le NC

Notre avis sur l'album La première famille

Que sait-il passé, moins d'une semaine après le crash de la fusée de Red Richards, crash qui allait donner naissance à l'une des équipe de super-héros la plus célèbre? C'est la question à laquelle tente de répondre ce "Marvel Graphic Novel". Roman graphique, les terme est un peu pompeux pour ce qui ressemble plus à ces séries américaines ou l'histoire est découpée en chapitre au suspense haletant. Mais cette préquelle montre comment cette équipe s'est créé pour devenir une vraie famille. Tout réside dans le titre, car avant de devenir une famille, les 4 fantastiques n'éxistaient pas.
Le plus surprenant ce n'est pas trop le récit, qui évoque une mission juste après l'affaire de l'homme taupe, mais le dessin de Chris Weston. Sont syle est très réaliste et fourmille de détails. Les personnages apparaissent comme durs avec des expressions très marquées. On a l'impression de se trouver dans un film d'horreur tant les traits sont tirés. Parfois cela peut paraitre lourd. Par certains aspects, on l'impression que ce chapitre enfin révélé de l'histoire des 4 fantastiques a un traitement des couleurs et du dessin comme celui des séries des années 60. Ca donne un espect surané qui tendrait à encrer cette histoire dans la mythologie des Fantastiques.
Cette parution est vraiment surprenante, une peu décevante, car on entre dans l'Histoire des Fantastiques par une petite histoire. Ce n'est pas en soi une aventure importante, mais rien que pour le dessin et le fait qu'elle montre que les héros ne naissent pas héros elle vaut le détours

Par , le