Fantastic Four/Iron Man: Big in Japan

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

Marvel Comics Group

Genre :

Fantastique

Super Heros

Sortie :
ISBN : 0785117768

Résumé de l'album Fantastic Four/Iron Man: Big in Japan

Invités pour honorer l'ouverture d'un festival de monstres au Japon, les FF vont vite se retrouver, aux côtés de Iron Man, mêlés à une monstrueuse invasion à Tokyo ! En effet, dans les sous-sols du festival d'étranges expériences ont été effectuées depuis des années par le gouvernement sur les différentes créatures qui ont fait semer la terreur sur l'île. Ces dernières excitées par le surplus d'activité due au festival se sont soudain libérées et ont envahi les rues de la ville, allant ainsi réanimer d'autres grandes créatures géantes qui ont vite fait de détruire tout sur leur passage. Reed Richards réussit néanmoins à passer un accord avec ces monstres, s'il affronte leur pire ennemi et qu'il arrive à le vaincre ils devront laisser les hommes tranquilles. C'est ainsi que notre petite troupe se retrouve en Antarctique pour combattre l'une des plus étranges bestioles qu'ils aient rencontré...

Par Fredgri, le NC

Notre avis sur l'album Fantastic Four/Iron Man: Big in Japan

La dernière histoire illustrée par le regretté Seth Fisher, un scénario complètement barré, qui part dans tous les sens, qu'il est même parfois un peu difficile à suivre, mais qui, paradoxalement, est parfait pour le style de Fisher, un style ou fourmillent mille et un détail, bourré de références à la culture japonaise, plus proche de la caricature que d'un véritable comics réaliste, d'ailleurs tout est traité sous le ton de la farce, du début à la fin !
Je ne sais pas si c'est le meilleur truc de Fisher (personnellement je lui préfère "Tokyo Pop" ou encore "Will World" !) tant les dessins semblent aussi très inégaux, mais en tout cas c'est un très bon exemple pour bien montrer la folie de ce gars qui transcende chaque plan, qui explose dans chaque planche, c'est fascinant !

Alors,évidemment, c'est une oeuvre complètement atypique, rien à voir avec n'importe quel comics que vous avez bien pu lire jusque là, on a même des fois du mal à suivre tous les délires graphiques, tous les détails (des notes à la fin du volume aident bien à comprendre certaines de références (ainsi que les crayonnés des planches, superbe processus de recherche d'ailleurs !)

En tout cas, même si cela ne vous accrochera pas je vous conseille de découvrir l'univers de ce gars, cela en vaut la peine !

Par , le