EXO #1/3 Darwin II

voir la série EXO
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

LES HUMANOÏDES ASSOCIES

Genre :

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 9782731680850

Résumé de l'album Darwin II

Lors d’une conférence de presse à la Nasa, l’astrophysicien John Koenig expose qu’il a été découvert hors du système solaire une planète appelée Darwin II qui pourrait présenter quelques similitudes avec la Terre. Afin de l’examiner, il a été décidé de détourner une sonde spatiale de son vol actuel et de l’envoyer au plus proche de la fameuse planète pour voir à quoi elle ressemble. Pendant ce temps, un objet non identifié de petite taille lancé à très vive allure provoque d’irrémédiables dégâts dans une station orbitale US en la traversant de part en part et vient s’échouer sur Terre. A la suite de l’impact, cinq petites sphères lumineuses se dégagent de l’objet et viennent prendre le contrôle de cinq humains situés à proximité. Après s’être regroupés, ces derniers décident d’aller à la gare la plus proche pour prendre le train qui doit les amener à Los Angeles. Par ailleurs, à la suite des dommages causés à la station orbitale, l’armée américaine a pris la décision d’envoyer des hommes à l’endroit d’où est parti l’objet non identifié à savoir sur la lune, avec une intention précise, celle d’identifier l’entité qui a tiré l’engin.

Par Phibes, le 11/09/2016

Notre avis sur l'album Darwin II

Toujours sous l’égide des Humanoïdes Associés et en parallèle de sa série « jodorowskyenne » Meta-Baron, Jerry Frissen nous offre un nouveau récit qui doit s’étaler sur trois tomes et qui fleure bon le thriller futuriste.

Ce premier opus est l’occasion de donner le ton de la saga et engage une aventure à suspense pour le moins captivante via deux faits bien précis, l’intrusion destructrice d’un engin non identifié dans notre espace terrestre et la découverte par la Nasa d’une exo-planète similaire à la Terre. Fort de cette évocation fantastique, le scénariste emploie une narration assurément rythmée, séquencée adroitement et dont chaque situation draine son propre suspense.

Même si l’invasion de notre chère planète n’est pas un thème original, Jerry Frissen parvient sans nul doute à dresser un premier tableau qui a l’avantage d’attiser, de par ces nombreuses facettes, notre curiosité et de poser clairement la problématique. Entre les pérégrinations des cinq extraterrestres dont l’objectif mystérieux restera à découvrir, les vicissitudes de l’astrophysicien John Koenig et la mission à risque des militaires américains sur la Lune, le récit ne manque pas ni de ressorts, ni de rebondissements et nous entraîne vers un développement assurément haletant à la finalité qui reste pour le moment insoupçonné.

Après avoir œuvré dans la trilogie Milo, Philippe Scoffoni renoue avec la science-fiction en s’installant aux commandes graphiques de cette nouvelle saga. Toujours aussi habile à manier sa palette (dessins et couleurs), l’artiste confirme son goût pour une restitution réaliste, rendant ainsi encore plus convaincantes les péripéties. A la lueur d’un détail époustouflant, d’un esthétisme séducteur (les scènes en plein espace sont admirables), d’un découpage parfait, ce dessinateur expérimenté rend une copie de très grande qualité et bien concluante.

Une ouverture pleinement passionnante qui appelle inévitablement une suite (prévue en septembre 2016).

Par , le

Les albums de la série EXO

Nos interviews liées

Interview de Jerry Frissen à l'occasion de la sortie de Lucha Libre N°9

Pouvez-nous raconter l’origine de Lucha Libre ? Jerry Frissen : Il y a plus ou moins cinq ans, je travaillais aux HUMANOS à Los Angeles comme graphic designer. Je m’occupais de METAL HURLANT et j’ai vu passer trois pages de Bill. Je suis tombé sur le cul parce que le dessin était fantastique et que le personnage principal était un catcheur. J’ai vu comme un signe que quelqu’un d’autre que moi soit intéressé par le catch mexicain dans le monde de la BD et j’ai proposé à Bill de faire une histoire courte pour METAL. On a fait les douze premières pages des LUCHADORES FIVE, et comme on s’est bien entendu, on a décidé de continuer. Bill m’a présenté Gobi et Fabien et on a décidé de faire des séries parallèles et de créer ainsi un univers plutôt qu’une « simple » série. C’est devenu LUCHA LIBRE. Lucha libre est un joyeux foutoir qui regroupe tout un tas de références [...]

Lire la suite ›