EXO #3/3 Contact

voir la série EXO
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

LES HUMANOÏDES ASSOCIES

Genre :

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 9782731603408

Résumé de l'album Contact

A la suite de l’interrogatoire de Charles Webster habité par un nanorobot extraterrestre, l’astrophysicien John Koenig et le Commandant Kaminsky ont appris que les humains, porteurs d’un virus millénaire, étaient considérés par les habitants de Darwin II comme une menace et qu’à ce titre, la sphère envoyée par ces derniers était là pour empêcher une expansion terrienne dans l’espace. Toutefois, après une analyse plus approfondie du génome humain, il s’est avéré que le virus en question est devenu avec le temps inoffensif. Malheureusement, cette analyse tardive a échappé aux deux autres extraterrestres qui ont pris possession des corps de Gus et d’Aaron et qui se préparent à actionner une bombe cachée sur Terre qui renverra la planète à l’âge de pierre. Aussi, sous le couvert de la NASA, John Koenig et le Commandant Kaminsky se décident à chercher cette bombe. Mais où peut-elle se trouver ? L’astrophysicien a peut-être une idée pour la localiser…

Pendant ce temps, sur la Lune, plutôt que le détruire, l’équipe d’Aguilar a investi le globe mystérieux. En ces lieux bien étranges, ils se préparent à prendre contact avec une entité extraterrestre qui semble être le cerveau de l’opération en cours sur Terre. Hostile ou pas ?

Par Phibes, le 12/02/2018

Notre avis sur l'album Contact

Après les révélations bien surprenantes du tome précédent, la suite et fin des péripéties vécues par l’astrophysicien John Koenig et le Commandant Kaminsky se devaient de se concentrer essentiellement sur la localisation de la terrible bombe à impulsion magnétique qui menace la planète entière. Aidés en cela par les soldats commandés par Aguilar à quelques 400 000 kilomètres au-dessus de leurs têtes, les deux agents nous engagent dans une chasse au « trésor ».

Force est de constater que Jerry Frissen garde cette dynamique initiée dès le premier tome en nous maintenant dans un suspense toujours aussi addictif. Certes à l’appui d’effets scénaristiques « stupéfiants », l’étau vient peu à peu à se resserrer autour de ces humains manipulés par des extraterrestres convaincus que les humains menacent, par leurs escapades spatiales, leur monde.

Ce dernier tome nous donne donc l’occasion enfin de trouver le dénouement pratiquement chronométrée d’une équipée fantastique dotée d’une bonne dose de rebondissements, avec en prime une tension ambiante toujours aussi délectable et une réponse extraterrestre somme toute bien aboutie.

Philippe Scoffoni reste dans cette partition réaliste qui lui sied à merveille. Le travail qu’il produit ici reste conforme aux tomes précédents et a le mérite, de par cette qualité graphique, de donner à cette fiction une certaine authenticité. Sur terre comme sur la Lune, l’artiste gère son coup de crayon avec une réelle efficacité et une énergie bien palpable. On saluera la rigueur technologique de ses décors et l’expressivité de ses personnages, le tout dans une recherche détaillée impressionnante.

Une fin d’équipée fantastique qui rassérènera les amateurs du genre.

Par , le

Les albums de la série EXO

Nos interviews liées

Interview de Jerry Frissen à l'occasion de la sortie de Lucha Libre N°9

Pouvez-nous raconter l’origine de Lucha Libre ? Jerry Frissen : Il y a plus ou moins cinq ans, je travaillais aux HUMANOS à Los Angeles comme graphic designer. Je m’occupais de METAL HURLANT et j’ai vu passer trois pages de Bill. Je suis tombé sur le cul parce que le dessin était fantastique et que le personnage principal était un catcheur. J’ai vu comme un signe que quelqu’un d’autre que moi soit intéressé par le catch mexicain dans le monde de la BD et j’ai proposé à Bill de faire une histoire courte pour METAL. On a fait les douze premières pages des LUCHADORES FIVE, et comme on s’est bien entendu, on a décidé de continuer. Bill m’a présenté Gobi et Fabien et on a décidé de faire des séries parallèles et de créer ainsi un univers plutôt qu’une « simple » série. C’est devenu LUCHA LIBRE. Lucha libre est un joyeux foutoir qui regroupe tout un tas de références [...]

Lire la suite ›