Exem à tout vent

Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

VERTIGE GRAPHIC

Genre :

Biographie

Sortie :
ISBN : 2908981947

Résumé de l'album Exem à tout vent

Ce livre retrace plus de vingt ans de la carrière du dessinateur genevois Exem, de son vrai nom Emmanuel Excoffier. Méconnu du grand public, il a pourtant signé des œuvres marquantes et possède un vrai réseau de fans, qui apprécient sa ligne claire et ses pastiches de classiques de la bande dessinée. C’est même une de ses marques de fabriques car il est passé maître en la matière (on pense notamment à Tintin).

Sa première aventure, « L’œil de Pallas » paraît en 1981 dans le journal « Tout va bien hebdo ». C’est ce même journal qui, en 1983, au moment de la mort de Hergé, demande à huit dessinateurs suisses de rendre hommage au grand homme de la BD. Excoffier fait partie des huit et signe six pages d’un polar sombre où le méchant Zinzin assassine Tintin en 1933 afin de s’emparer de la ligne claire et de devenir maître du Monde. Lanceval, le détective de « L’œil de Pallas » mène l’enquête.

Ce pastiche de Tintin va lancer véritablement la carrière d’Excoffier. Il signe ses planches du nom de Exem afin de faire un ultime clin d’œil à Hergé (qui s’appelait Georges Remi, soit les initiales inversées RG). Il gardera ensuite cette signature.

Les aventures de Zinzin seront ensuite poursuivies et la parodie touchera vite un autre monstre sacré de la ligne claire, Edgar P.Jacob et son célèbre « Blake et Mortimer ».

Exem est également célèbre en Suisse Romande pour ses multiples affiches, notamment pour des combats assez engagés dans le monde social ou associatif. L’auteur a aussi travaillé plus d’un an pour la Tribune de Genève, afin de livrer des dessins à l’humour corrosif sur l’actualité. Il a vite été remercié pour ses dessins jugés trop choquants par la rédaction.

Par Legoffe, le NC

Notre avis sur l'album Exem à tout vent

Je ne connaissais pas Exem avant qu’une amie genevoise (et écossaise !) ne me prête ce livre qui retrace ses vingt ans de carrière. Quelle n’a pas été ma surprise à la lecture de l’ouvrage, illustré des plus beaux dessins et des plus belles planches réalisés par Excoffier.

Pour moi qui apprécie beaucoup la ligne claire et les classiques comme Tintin ou Blake et Mortimer, la découverte du talent d’Exem est un réel plaisir. Ses pastiches des héros cités à l’instant sont à mettre au rang des parodies cultes. Notre homme n’a pas peur de la provocation et j’ai été épaté par ce qu’il a osé en matière de dialogues et de mise en scène. Quand il pastiche Tintin, avec le vil Zinzin, il fait référence à de nombreux titres de la série en y intégrant son esprit rebelle. Rien n’est tabou, à commencer par le sexe. Avouez que ça surprend dans l’univers de Tintin ! Casterman a dû bondir plus d’une fois en lisant ces planches !

Le livre de Herbez regroupe pas mal de planches de ces parodies, ce qui permet d’apprécier le travail d’Exem à sa juste valeur. On sent que le dessinateur maîtrise parfaitement les sujets dans lesquels il s’engage. Il ne manque ni de culture, ni d’imagination. J’espère pouvoir trouver des rééditions de ses histoires car elles s’annoncent comme des monuments d’humour noir.

Par , le