EUROPA #1 La Lune de glace

voir la série EUROPA
Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Genre :

Aventure

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 9782413022558

Résumé de l'album La Lune de glace

Depuis quelque années, différentes missions sont envoyées sur Europa, la quatrième lune de Jupiter qui renferme un océan liquide sous une épaisse couche de glace. Cependant, d'étranges évènements viennent perturber les communications avec la station scientifique qui étudie cette mer intérieure. On décide alors d'envoyer une nouvelle équipe pour voir ce qui s'y passe…

Par Fredgri, le 05/03/2021

Notre avis sur l'album La Lune de glace

Se situant dans le même univers que la série Centaurus, toujours par le trio Rodolphe, Léo et Janjetov, nous suivons cette fois une expédition envoyée sur Europa, une des lunes de Jupiter. On y aurait détecté des traces de vies, probablement humanoïdes et du coup c'est toute une conception de la création dans l'univers qui pourrait être remise en question.
Comme on le découvre progressivement dans ce premier volet, en parallèle de la mission interplanétaire, une conspiration terrienne, orchestrée par les hautes instances religieuses tente de contre carrer l'expédition et tous ceux qui veulent communiquer autour des trouvailles qui pourraient y être faites !

On retrouve l'écriture à la fois très directe et très juste du duo Rodolphe/Léo qui nous offre ici un récit SF des plus intrigants, loin des grands effets sensationnalistes en usage. La tension monte petit à petit, au fur et à mesure que la nouvelle équipe explore la base en découvrant l'ampleur de la situation. On est en plein thriller, des corps, des traces énigmatiques, des silhouettes qui émergent deçi delà… Que se passe-t il… ?
C'est assez bien mené, avec un rythme plutôt tranquille jusque là. Toutefois, même si j'avoue avoir été plutôt conquis par ce premier tome, les dessins de Janjetov, très détaillés et réalistes soient ils, manquent cruellement d'expression, de vie. Les personnages se tiennent souvent les bras ballants, immobiles, tels qu'ils pourraient sortir d'un quelconque logiciel de modélisation 3D et c'est cette impression de froideur qui fige un peu l'ensemble, c'est dommage !

En attendant, un début de cycle plutôt intéressant qui donne très envie de lire la suite !

Par , le

Les albums de la série EUROPA