ETRE LIBRE #3 Les voleurs de chevaux

voir la série ETRE LIBRE
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

DARGAUD

Sortie :
ISBN : 2849980072

Résumé de l'album Les voleurs de chevaux

Dans le ranch de Jim Franck au Texas, des chevaux viennent encore de disparaître, ou plus exactement, d'être volés. Ceux qui avaient le plus de valeur de surcroît.
Le neveu de Jim, Andy, doit venir passer deux semaines de vacances avec son amie Flo dès le lendemain, aussi demande t-il à Joshua, son contre maître, d'aller les chercher à l'aéroport.
Durant ce temps en Alsaka, un hydravion atterrit pour venir chercher Flo. Andy et elle se rendent ensuite chez les parents de celui-ci et dès le lendemain matin repartent en avion direction le Texas. Ils s'y sont accueillis par Joshua et Pat, la cousine d'Andy. L'arrivée se passe bien, mis à part l'irruption des hommes de l'oncle Jim, qui viennent d'alpaguer un immigré clandestin sur les terres, et Pat qui fait du charme à Andy de façon très marquée...

Par Siam L'archiviste, le NC

Notre avis sur l'album Les voleurs de chevaux

Une tome trois, c'est un peu tard piour découvrir une série, mais j'avoue que je ne suis pas mécontent de ne pas être passé à côté de celui-ci. L'histoire est assez belle, bien rythmée, avec un scénario classique, mais bien traité. Cela se lit sur plusieurs niveaux, entre les problèmes sous jacents de racisme, l'histoire d'amour des deux adolescents, la jalousie de Flo, et les problèmes de vols dans le ranch. Tout cela donne une histoire dense, mais sans difficulté, ou le propos passe bien. Les personnages sont bien exploités, il n'y a pas vraiment de bons et de méchants, juste des humains avec leurs faiblesses et leurs qualités.
Je trouve que c'est d'ailleurs cette justesse dans le propos qui fait que cet album est agréable à lire. D'autre part, si les dessins sont classiques eux aussi, les vastes étendues et les paysages sont relativement bien faits, de même que les nombreux chevaux. C'est peut-être le rythme assez lent de l'album qui fait que j'ai apprécié la lecture de ce tome, ou alors le fait que l'histoire soit assez douce, je ne sais pas à vrai dire, mais toujours est-il que cet album reste un bon souvenir de lecture, et ce à plusieurs reprises.
Ici point de supers héros, juste une histoire classique, avec une réelle profondeur, des personnages humains, tout du moins dans la grande majorité, et des dessins sobres et soignés. Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple, un album très honnête qui mérite que l'on prenne le temps de la lecture.

Par , le

Les albums de la série ETRE LIBRE

Nos interviews liées

Entretien avec Marc Bourgne

Scénéario : Les pirates de Barataria , c'est de la grande aventure avec des corsaires, des espions. De la politique et des femmes superbes. Vous développez votre scénario sur un fond historique très précis, l'histoire des frères Lafitte.
Marc Bourgne : Oui, les frères Lafitte ont véritablement existé. Ils avaient installé leur république dans les bayous de la Nouvelle Orléans : Barataria.
François Bourgeon avait hésité à l'idée d'en faire une bande dessinée, il cite d'ailleurs Jean Lafitte dans les Passagers du vent.

Scénéario : Allez vous suivre l'histoire des deux frères jusqu'au bout?
Marc Bourgne : oui, si le succès et surtout les lecteurs sont au rendez-vous, nous irons jusqu'au bout de cette histoire des frères Lafitte, du moins jusqu'à la fin de la guerre Anglo-américaine de 1812 [...]

Lire la suite ›