EN SAUTANT DANS LE VIDE #1 Le premier pas

voir la série EN SAUTANT DANS LE VIDE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DARGAUD

Genre :

Action

Ado

Aventure

Sortie :
ISBN : 9782505002529

Résumé de l'album Le premier pas


Edu, Raul et leur copine Luna sont trois jeunes qui vivent à 200 à l’heure dans une ville qu’ils connaissent par cœur pour en parcourir les toits en défiant les lois de la gravité, n’hésitant pas à sauter d’une terrasse à un balcon ou d’un toit à une corniche même si un faux pas leur assurerait la mort à plusieurs mètres en contrebas !

La nuit, c’est plutôt du côté de là où ça bouge qu’ils aiment se retrouver. Un soir, en boîte, Edu et Raul ont dû venir prêter main forte à Luna qui se faisait emmerder par trois caïds. Ces derniers ont alors pris une rouste dont ils allaient tirer grande honte, se jurant de retrouver ces trois gamins...
 

Par Sylvestre, le NC

Notre avis sur l'album Le premier pas


Yamakazi, parkoureurs, traceurs... Ce sont des termes qui désignent ces sportifs urbains de l’extrême, ces têtes-brûlées qui domptent l’architecture et le danger au péril de leur vie. C’est aussi come cela que nous sont présentés les trois héros de En sautant dans le vide, trois jeunes Espagnols : Luna, Raul et Edu.

Man, scénariste et dessinateur à qui l’on doit aussi la BD Mia, suggère tout juste ce qu’ils font dans la vie : Edu étudie encore, Raul travaille dans une salle de sport et Luna, chez un tatoueur-piercer. Après ces précisions qui donnent une certaine consistance aux personnages et qui permettent d’en savoir un peu plus sur leur vie et leur entourage proche, la place est laissée à de l’action pure.

Man, sur les 64 planches de ce tome 1 qui sera suivi par quatre autres, nous entraîne avec son trait moderne et typé manga dans un tourbillon de stress mais aussi de sentiments. Car s’ils se sont frottés à des petites frappes (pas si petites que ça et qui vont voir le scénario planter ses décors dans le monde de la drogue et du crime), Luna, Raul et Edu sont quand même avant tout de grands adolescents assoiffés d’amitié et d’amour...

En plus d’une aventure où l’adrénaline du lecteur sera très sollicitée, voire où le sang va continuer de couler, En sautant dans le vide s’annonce également comme un récit très sentimental : entre Edu l’artiste qui veut séduire Luna et Raul qui aura la chance d’un baiser de la belle après une peur qui aurait pu être leur dernière, les jeux de relations amoureuses (ou jalouses ?) entre les héros risquent bien d’animer la partie !

Généreux en pages et vraiment très dynamique, En sautant dans le vide m’a surpris dans le sens où je ne pensais pas me prendre si vite au jeu, et donc dans le sens où je ne pensais pas être autant en demande de connaître la suite en arrivant à la fin. N’hésitez donc pas : c’est une expérience à vivre. (L’achat et la lecture de la BD, hein. Pas sauter du toit de votre immeuble à celui du trottoir d’en face !)
 

Par , le

Les albums de la série EN SAUTANT DANS LE VIDE