Empire falls building

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Collection :

Noctambule

Genre :

Drame

Sortie :
ISBN : 9782302095151

Résumé de l'album Empire falls building

Edgard Whitman, architecte talentueux, est engagé par l’homme d'affaires Kosmo Vassilian pour achever la construction de l'Empire Falls Building, monumental hôtel new-yorkais. Ce défi va pousser le jeune homme au-delà de ses propres limites, plongé au cœur de ce gratte-ciel monumental…

Par V. Degache, le 08/12/2021

Notre avis sur l'album Empire falls building

L’album s’ouvre avec le suicide d’un homme depuis le sommet d’un gratte-ciel de Manhattan, plaçant immédiatement le lecteur dans l’imaginaire lié à la verticalité des mégapoles étatsuniennes, et entrant en résonnance avec les images de « l’homme qui tombe » de la Tour Nord du World Trade Center le 11 septembre 2001, ou avec le mythe des suicidés par chute du Black Thursday de 1929.
Car c’est bien dans cette démesure architecturale des buildings nord-américains, avant d’être exportée dans l’ensemble des métropoles mondiales, que nous transporte le scénario de Jean-Christophe Deveney.

Edgard Whitman, tout jeune lauréat d’un grand concours d’architecture, est recruté par le mystérieux Mister Vassilian pour poursuivre la construction de son gigantesque Empire Falls Building. Edgard va ainsi pénétrer ce lieu hors norme, en visiter les moindres recoins, étages et sous-sols, faisant des rencontres quelque peu surprenantes, et se liant d'amitié avec Silma, épouse du fantasque homme d’affaires.

Le dessin de Tommy Redolfi (Holy wood, La boîte à bulles, 2016) s’approprie avec talent cet espace infini et mystérieux, entremêlant avec justesse les secrets enfouis dans l’immeuble et le tréfond des âmes, tout en capturant un des éléments fondateurs des Etats-Unis d'Amérique qu’est cette volonté d’affirmer sa puissance par le gigantisme de son architecture.
On parcourt avec un grand plaisir cet Empire Falls Buiding dans lequel se démène un Edgard Whitman dont les projets sont parfois concrétisés dans l’album par des calques insérés entre les pages. Sa chute semble programmée, mais son abnégation face au patron des lieux pourrait venir à bout des folles ambitions de celui-ci…

Empire falls buiding est une réussite de cette fin d’année 2021, tant par le graphisme inclassable de Redolfi, que par l’habileté et l’inventivité de son scénariste J.-C. Deveney !

Par , le

Nos interviews liées

Interview Jean-Christophe Deveney & Loïc Godart pour KATINKA

Bonjour Jean-Christophe, Bonjour Loïc,
Sceneario.com : En ce mois de mai, sort chez Akileos, Katinka, votre dernier ouvrage commun que l’on découvre sous la bannière du titre d’un précédent album intitulé Bang ! Qu’est-ce qui vous a motivé à regrouper les deux histoires, pourtant différentes l’une de l’autre, sous ce titre détonnant ?
Loïc Godart : Apres avoir terminé le premier «Bang ! », l’envie de faire un truc plus centré sur le personnage de Katinka était déjà présente en fait. Et puis comme chaque album est un one- shot ça nous laissait la possibilité de raconter autre chose.
Jean-Christophe Deveney : C’est vrai que les deux histoires sont différentes. Le premier Bang ! est peut-être plus gratuit, avec un côté humour noir [...]

Lire la suite ›

Tommy Redolfi

Sceneario.com : Bonjour Tommy Redolfi ! Illustrateur et auteur de bandes dessinées, votre premier titre, Rayban Dog, paraît en 2003 aux éditions Paquet alors que vous n’avez que 24 ans. Pouvez-vous nous résumer votre parcours artistique et nous rappeler dans quelles conditions s’était déroulée votre première recherche d’éditeur ayant abouti ?
Tommy Redolfi : Après un bac L, j’ai intégré l’école d’arts graphiques Emile Cohl à Lyon. J’y ai passé 4 années à étudier tout ce qui concernait le dessin (modèles vivants, BD, animation, sculpture...) C’est pendant mes deux dernières années de scolarité que j’ai rencontré Pierre Paquet (des éditions Paquet) qui venait souvent avec ses auteurs à la librairie Expérience. Pour les regarder travailler, mais aussi pour jeter un coup d’œil aux books [...]

Lire la suite ›