ELFES #33 Une guerre, trois couronnes

voir la série ELFES
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Genre :

Drame

Fantasy

Sortie :
ISBN : 9782302089297

Résumé de l'album Une guerre, trois couronnes

Les Terres d’Arran traversent une période des plus troubles. Au travers de l’analyse d’Ascentill, les elfes blancs ont désormais la certitude qu’ils sont menacés et qu’il devient plus qu’urgent qu’ils se protègent. Sous l’emprise du Marteau, Lyorshel s’est proposé d’assurer la défense de son peuple et requiert auprès des siens qu’ils reconnaissent son autorité absolue sur les questions militaires. Remettant en cause les lois fondamentales, il se voit toutefois suivi par un nombre d’elfes blancs auxquels il décide d’inculquer les bases pour combattre. C’est lors de l’un de ces entraînements qu’un navire du continent transportant une reine humaine des Cités-Etats de Tarascon vient faire halte dans l’archipel. Que peuvent donc apporter ce bateau et celle qu’il transporte si ce n’est qu’inquiétude et menace ? Lyorshel va pouvoir, par cette irruption impromptue, prouver qu’il est loin d’être dans son tort car une invasion semble se profiler, une invasion fomentée par un ennemi démoniaque.

Par Phibes, le 18/11/2022

Notre avis sur l'album Une guerre, trois couronnes

Le tome 28 de la saga dédiée à la caste des Elfes blancs mettait un terme à la destinée au long cours de la surprenante Alanya. Mais si celle qui a été à l’origine de la destruction d’un grand nombre de contrées elfiques quittait cet arc précédemment, son grand-père qui l’accompagnait dans ses péripéties reprend le flambeau, à l’appui de ce nouvel épisode, toujours lié à son arme maudite, le Marteau. Olivier Peru, narrateur patenté de cette série, reprend donc le cours de son histoire et nous engage dans un nouveau péril que ce peuple aux cheveux blancs, vivant de manière isolée, va être obligé d’affronter.

La fantasy prend toute sa place dans cette équipée qui met en balance la destinée de tout un peuple. A nouveau, nous replongeons dans la démesure d’un affrontement qui va avoir un goût amer. Olivier Peru a décidé de maltraiter ses personnages fétiches au contact d’un mal pour le moins insidieux et annihilateur, à la faveur d’une intrigue destructrice toujours aussi verbeuse, qui se décline dans une violence extrême. Elle a l’avantage de faire revenir des protagonistes ou entités que l’on a déjà croisés comme, hormis Lyorshel, l’indéboulonnable orkelin La Poisse et l’haruspice maléfique.

Beaucoup de puissance se dégage de ce récit, surtout quand on voit les objectifs que se fixe chaque adversaire pour se contrer. La lutte est acharnée, disproportionnée ô possible et tend, pour l’instant, à donner l’avantage à l’un des belligérants. Bien sûr, celle-ci étant pourvue de rebondissements ininterrompus, un autre opus sera le bienvenu pour découvrir la finalité de cette terrible guerre.

Un bravo tout spécial est accordé à Stéphane Bileau qui est parvenu à représenter ce nouveau danger pour les Elfes Blancs dans des effets graphiques impressionnants. Son coup de crayon est énergique et pointu quant au détail employé. L’artiste sait jouer la démesure quand il représente le démon dans ses apparences lovecraftiennes, taquine la violence avec des scènes sanguinolentes, maîtrise le mouvement dans des combats hors norme. Ses elfes blancs restent bien intéressants à suivre grâce à leur charisme et surtout à leurs aptitudes impressionnantes.

Un nouvel épisode attaché à la caste des Elfes Blancs sulfureux, qui a tendance à mettre ces derniers dans une position très inconfortable pour son intégrité. Le Marteau et sa troupe d’élites sauront-ils faire face au danger qui s’annonce ?

Par , le

Les albums de la série ELFES

Nos interviews liées

Entretien avec un Nosferatu ou interview d'un sénariste qui a du mordant

Sceneario.com : Bonjour, Olivier. Olivier Peru : Salut, M'sieur Sceneario !
Sceneario.com Ce mois-ci voit donc la sortie de Nosferatu chez Soleil dont tu signes le scénario. Qu’est-ce qui t’a donné envie de te lancer dans une histoire de vampires ? Voulais-tu donner ta propre version du mythe ?
Olivier Peru : J'ai toujours eu envie de travailler sur une histoire de vampires aussi quand le staff de Soleilm'a présenté les travaux de Stefano Martino, je n'ai pas hésité longtemps. On nous a proposé de développer une histoire sur Nosferatu et on s'est immédiatement bien entendu sur les directions à donner au récit : amour, éternité, pouvoir.
Sceneario.com : Quels ont été tes influences pour ce sujet ? Pourquoi as-tu choisi de faire remonter l’origine de ce Nosferatu à l’époque romaine ?
Olivier Peru : J'ai envie de répondre des tas et aucune [...]

Lire la suite ›

Interview Olivier PERU, Sophian CHOLET et Simon CHAMPELOVIER.

Sceneario.com: Bonjour Olivier, Sophian et Simon. En ce mois de juin, est sorti chez tous les libraires de France et de Navarre Zombies, premier tome d’une série dont vous êtes à l'origine avec Sophian Cholet (au dessin) et Simon Champelovier (à la couleur). Cet album, de plus, inaugure la toute nouvelle collection "Anticipation" de chez Soleil. Comment avez-vous conçu ce projet ? Qu'est-ce qui vous a poussé à franchir le seuil du monde des morts-vivants?
Olivier : A la question comment, je répondrais avec amour ! À la question qu'est-ce qui nous a poussé, je dirais aussi l'amour. L'amour des zombies ! On les aime vraiment depuis notre plus tendre enfance. Maintenant pour le côté un peu plus concret de notre projet, je crois que c'est une foule de détails qui ont coïncidé et nous ont tous poussé dans les bras les uns des autres. De mon côté je travaillais avec Jean-Luc sur des choses plus fantasy au moment ou il développait une collection anticipation et de l'autre Sophian s'est montré chez Soleil avec un carton à dessin plein de zombies [...]

Lire la suite ›

Interview de la team Lancelot au complet !

Sceneario.com : Bonjour ! Le tome 2 de la série Lancelot vient de paraître, un an et demi après le premier. C’est une bonne occasion pour vous poser quelques petites questions ! Bien des choses s’y passent, dans ce tome 2, et on y voit notamment grandir le héros Galaad qui va, durant l’album, changer non seulement de nom mais surtout découvrir sa vraie nature. Vous vous êtes donc réapproprié un personnage légendaire pour le changer sur le fond mais sans finalement que cela ne joue trop sur l’action en tant que telle, en tout cas jusque là. Comment est née cette idée que Lancelot put avant tout être une femme ?
Jean-Luc Istin : Une idée comme ça, qui m'est venue je ne sais plus trop comment. En fait, je voulais écrire l'histoire de Lancelot mais le personnage tel quel m'ennuyait ! Je me suis dit "Et si...", vous savez comme dans les comics : "et si Spiderman n'avait pas été piqué par une araignée [...]

Lire la suite ›

des frères PERU auteurs de SHAMAN

SCENEARIO.COM: Pouvez vous vous présenter?
On est deux frangins, Olivier et Stéphane Peru, travaillant ensemble dans la bd et on signe, avec Shaman, notre 1er album aux éditions Nuclea_.

SCENEARIO.COM: Comment êtes vous arrivé à la BD?
On a pas fait d’école de bd, ni de graphisme, mais on a énormément travaillé dans notre coin. Depuis toujours, on a bossé l’écriture et le dessin et on a su, très tôt qu’on voulait faire de la bd. Nos premiers boulots furent publiés chez Semic, dans la gamme pocket. C’est la qu’on a fait nos premières armes encadrées par des personnes de qualité telles que Thierry Mornet, Jean-Marc Lofficier et Jean Marc Lainé… On s’est professionnalisé en participant au développement du Semicverse, qui atteint son apogée aujourd’hui avec le comics Strangers [...]

Lire la suite ›