ELFES #2 L'honneur des elfes sylvains

voir la série ELFES
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Collection :

Celtic

Genre :

Heroic Fantasy

Mythologie

Sortie :
ISBN : 9782302024946

Résumé de l'album L'honneur des elfes sylvains

La cité d'Eysine est en bien mauvaise posture. Attaquée par les orcs missionnés par les rois des archipels, la cité ne peut plus compter sur le respect des accords d'entraide signés dans le passé. Alors que la situation semble désespérée, Llali, fille du roi, s'enfuit du château afin de demander de l'aide aux elfes sylvains, un peu d'elfes des forêts hostiles depuis de nombreuses années aux humains.
La nuit tombée, cette dernière s'enfonce dans la forêt et est attaquée par un groupe d'orcs. La jeune insouciante n'a d'autre recours que de se réfugier dans une vieille citadelle abandonnée. Alors que tout semble perdu, Llali est secourue par Yfass, un jeune elfe sylvain qui se porte à son secours. Rapidement débordé par la masse, l'archer est souvé par un fulgurant pouvoir émanant de la princesse. La horde est anéantie.
D'ou vient cet étrange pouvoir dont Llali ne soupçonnait pas l'existence ? Les elfes se porteront-ils au secours d'un peuple qu'ils détestent ?

Par Matt, le 02/05/2013

Notre avis sur l'album L'honneur des elfes sylvains

 L'honneur des elfes sylvains est le second tome de la série-concept proposée par Jean-Luc Istin, présentant au détour de 5 histoires indépendantes les unes des autres, les différentes races d'elfes qui peuplent l'ancien monde. Après un premier opus très réussi consacré aux elfes bleus, ce second tome est consacré comme son nom l'indique aux elfes sylvains, ou elfes des forêts en raison de leur habitat prédestiné et de leurs rapports étroits avec la nature.

D'entrée de jeu, le lecteur peut admirer à nouveau le soin apporté à la couverture, finement composée et mettant à l'honneur la race d'elfes à laquelle l'album est consacré.
Une fois l'album ouvert, on découvre rapidement tout le paradoxe du trait de Gianluca Maconi. Dans un premier temps, on apprécie la maitrise dont fait preuve le dessinateur et ce à de nombreux points de vue, tant pour les décors qui constituent une véritable invitation au voyage que pour son coup de crayon qui rend de façon admirable la fluidité des personnages dans leurs actions. Encore une fois, le découpage fait des merveilles et rend la lecture vraiment agréable. Mais malgré sa qualité, le style de l'italien ne semble pas correspondre à l'atmosphère si particulière qui se dégageait à la lecture du premier tome et que l'on aurait aimé goûter à nouveau. Une atmosphère pourtant indispensable pour apprécier pleinement un album de fantasy. J'en veux pour exemple son traitement des orcs, parfois à la limite de la caricature, se rapprochement plus d'un traitement à la Marlysa que d'un Guerre des Orcs pour donner des points de comparaison chez le même éditeur. 
Passé ce détail qui pourrait en freiner quelques-uns, on se laisse assez facilement convaincre par l'histoire proposée par Nicolas Jarry. Certes construit sur un schéma classique mais somme toute correctement mené à son terme, le scénario porte sur le devant de la scène un message qui se veut résolument écologique, dans le respect de notre environnement, de notre terre sacrifiée sur l'autel du développement et de la cupidité typiquement humaine. 
Un petit défaut néanmoins sur le traitement des flashbacks qui sont assez curieusement mis en scène. Le lecteur devra donc faire preuve d'une lecture attentive pour ne pas s'y perdre, et ne pas hésiter en cas de doute à revenir en arrière en cas de passages trop rapides.
La véritable force de ce récit ne réside pas dans l'inimitié que se portent humains et elfes, cela n'est pas nouveau dans le genre, mais bel et bien dans la machination développée tout au long des 54 pages et dont le dénouement pourrait bien en surprendre plus d'un.

Bilan : Si ce deuxième tome ne vaut pas son prédécesseur, il n'en demeure pas moins une lecture agréable, accompagnée selon vos goûts par des musiques aux accents celtes (une bonne BO du Seigneur des anneaux fait également l'affaire).

Par , le

Les albums de la série ELFES

Nos interviews liées

Les auteurs de la nouvelle série Soleil nous livrent leurs secrets

Une rencontre avec : Nicolas Jarry, Pierre-Denis Goux, Stéphane Créty à l'occasion de la sortie de la nouvelle série Soleil :   NAINS


Interviewer : Olivier
Images et Son : Mathieu
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Le Testament Des Siècles - Tome 1


Questions à Henri Loevenbruck, co-scénariste avec Nicolas Jarry et auteur du roman qui a inspiré la BD :

Sceneario.com : Lorsque ton roman est paru, pensais-tu qu'il serait adapté en Bande Dessinée ?

Henri Loevenbruck :
Non, pas du tout. D'ailleurs, quand Soleil m'a appelé, j'ai d'abord cru qu'ils voulaient me proposer d'adapter mes romans de Fantasy, adaptation à laquelle, en revanche, j'avais songé, étant donné que c'est un genre qui est plus courant en BD, surtout chez Soleil.

Sceneario.com : Le passage de roman à scénario de BD est-il difficile ?

Henri Loevenbruck :
Oui, surtout quand c'est une première fois. La collaboration de Nicolas Jarry a été précieuse et essentielle, il a fallu que j'aprenne les bases [...]

Lire la suite ›

Nicolas JARRY

Sceneario.com: Bonjour Nicolas. Tu as commencé en tant qu’auteur de fantasy. Qu’est-ce qui t’a donné envie d’écrire ?

Nicolas Jarry : Comme beaucoup d’auteurs de ma géneration, j’ai commencé à raconter des histoires pour le JDR, même si l’envie d’écrire était déjà là. 


Sceneario.com: Plus tard tu es arrivé à la BD. Comment cette transition s’est-elle opérée ?
extrait du tome 2
NJ : J’y suis arrivé par « accident ». Un copain voulait faire de la Bd en temps que dessinateur, je lui ai fait un scénario et de fil en aiguille je me suis retrouvé accro des bulles… 


Sceneario [...]

Lire la suite ›