ELEKTRA #1 La clé du scorpion

voir la série ELEKTRA
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SEMIC

Sortie :
ISBN : 2906187240

Résumé de l'album La clé du scorpion

Elektra a été créée par Frank Miller dans Daredevil, c’est une jeune grecque entrainée par une puissante secte ninja pour devenir une tueuse. Depuis elle travaille à son compte et vend ses services aux plus offrants ! Dans cet album cette sculpturale brune est « engagée » par le Schield (un organisme de sécurité international ) pour aller piquer un coffret sacré à Saddam Abed Dasam, un leader iracqien !!! s’ensuit alors une suite de situations plus ou moins complexes ou se melent manipulation, armes chimiques et bonnes répliques.

Par Fredgri, le NC

Notre avis sur l'album La clé du scorpion

Le principal défaut à cet album c’est son manque de fond, ça ne raconte quasiement rien et même si les dialogues sont très fins l’histoire est trop lente, on se perd dans des scènes de dialogues inutiles, c’est très froid et cette impression est davantage réhaussée par le travail du dessinateur Chuck Austen qui travaille sur informatique en modelant au préalable ses personnages sur poser, ce qui fait qu’a la longue ces personnages inexpressifs finissent par lasser un peu. Cet album n’est certes pas un bijou, ni meme un fiasco mais je pense qu’il doit etre assez facile de se détendre sur d’autres beaux livres en ce moment ;-)

Par , le

Les albums de la série ELEKTRA