EKHÖ MONDE MIROIR #11N&B Hot tabaaasco !

voir la série EKHÖ MONDE MIROIR
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

SOLEIL

Genre :

Fantasy

Noir et Blanc

Sortie :
ISBN : 9782302093584

Résumé de l'album Hot tabaaasco !

A New York, Fourmille Gratule et son ami Yuri mènent leur petit bonhomme de chemin lorsqu’un soir, alors qu’ils se sont bien rapprochés, la responsable de l’agence artistique connaît une nouvelle « possession » d’une âme égarée. C’est celle de Juan qui, malheureusement, est frappé d’amnésie. Ne pouvant ainsi l’aider à retrouver la paix, Yuri décide de consulter son ami preshaun Sigisbert. Chemin faisant, l’informaticien remarque que d’autres personnes sont également sujettes à des pertes de mémoire. Après quelques explications du cas de Juan, Sigisbert entraine ses deux compagnons dans les sous-sols newyorkais et à l’issue de quelques tests bien spécifiques, il tombe sur des indices qui leur permettent de découvrir enfin les origines de l’amnésique, Mexico. Fourmille/Juan et Yuri s’envolent immédiatement pour cette destination, suivi secrètement par Sigisbert. En atteignant le domicile de Juan, ils découvrent que celui-ci a été visité et sont agressés par des tueurs d’un cartel. Qui est donc ce Juan et quel lien entretenait-il avec la pègre locale ? Compte tenu de leur mauvais pas, est-ce que Fourmille et Yuri auront la possibilité d’épauler l’hôte fantomatique de la sémillante blonde ?

Par Phibes, le 19/11/2022

Notre avis sur l'album Hot tabaaasco !

En marge de la sortie couleur de ce onzième épisode de la saga Ekhö parue en juin dernier, les éditions Soleil publient les fameuses aventures de la savoureuse Fourmille Gratule dans le monde miroir de la Terre dans sa version noir et blanc.

Dans cette nouvelle quête qui pousse la belle héroïne à sauver l’âme du dénommé Juan, l’occasion est parfaite pour, d’une part, découvrir une histoire rocambolesque dont Christophe Arleston est passé maître dans la construction et la réalisation, avec ce zeste d’humour qui le caractérise et qui permet de passer un bon petit moment de détente. A ce titre, Fourmille qui, au passage, a tendance à se rapprocher de plus en plus de son compagnon d’équipée, Yuri, est appelée à découvrir les origines d’une amnésie générale qui grève le monde d’Ekhö.

D’autre part, cet album qui se voit dépouillé de toute colorisation nous donne l’opportunité, une fois encore, de réapprécier l’immense talent d’Alessandro Barbucci qui dépense sans compter pour illustrer les pérégrinations de sa belle héroïne. A la faveur certes d’un format plus grand que l’album colorisé, on ne maquera pas de savourer dans son détail le travail léché de l’artiste, qui donne la grosse impression de baigner dedans, d’en maitriser tous les recoins et de le restituer naturellement sous un bel encrage. Il ne fait aucun doute que sous son trait aiguisé (confirmé dans le superbe carnet graphique de fin d’album), son univers décalé reste des plus surprenants et ses personnages (humains et bestioles en tout genre y compris les preshauns) particulièrement confondants.

Une nouvelle aventure de la sensuelle Fourmille et de Yuri en version noir et blanc qui vaut pour sa qualité artistique épicée.

Par , le

Les albums de la série EKHÖ MONDE MIROIR

Nos interviews liées

A l'occasion des 20 ans de Lanfeust, un bel entretien avec Christophe Arleston

sceneario.com : Christophe, bonjour, nous fêtons les 20 ans de Lanfeust, cela représente 70 albums parus durant ces 20 ans. 
Christophe Arleston : Avec uniquement le monde de Troy on doit effectivement être dans ces eaux-là. Sceneario.com : Cela représente trois albums par an 
Christophe Arleston : Je ne fais pas vraiment de statistiques sur ma production Il y a eu des années ou les parutions ont été plus nombreuses, des années où il y en a eu moins, en fonction des dessinateurs qui pouvaient travailler en parallèle mais on arrive quand même à 70 bouquins. sceneario.com : Il y a juste un cas particulier, les Gnomes de Troy qui sont des gags en une page alors que toutes les autres séries de l’univers de Troy sont des récits complets. 
Christophe Arleston : En fait, les Gnomes sont nés dans Lanfeust Mag parce que la tradition des gags en une page permet d’animer le journal par rapport à la simple prépublication habituelle, traditionnelle d’albums [...]

Lire la suite ›

Interview d'Alessandro Barbucci et Barbara Canepa

Sceneario.com : Comment vous êtes-vous passionnés pour le dessin ? Que lisiez-vous ?
Barbara : Je dessine depuis toujours...Grâce à ma mère qui , depuis que j'étais toute petite, me lisait de nombreux livres de contes illustrés et me laissait m'exprimer librement, en défigurant tous les murs de la maison avec mes " monstrueuses œuvres d'art " !! Et grâce à mon grand-père collectionneur de BD ( Gordon, Prince Vaillant, Little Nemo ...), j'ai entamé sans m'en rendre compte ma carrière d'auteur de BD ! Toute petite, je lisais les Peanuts, Quino, Mordillo et Mickey Mouse. Vers 10 ans j'ai découvert la BD japonaise avec les shojo, en même temps que les auteurs sud-américains comme H. Altuna , J. Gimenez, Trillo, Breccia, et les légendes italiennes comme M. Manara, E. Serpieri, et S. Toppi. Et j'ai eu le coup de foudre ! Mais c'était aussi en raison des thèmes très adultes que je pouvais lire dès 10-12 ans [...]

Lire la suite ›