EKHÖ MONDE MIROIR #6TL Deep south

voir la série EKHÖ MONDE MIROIR
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

SOLEIL

Genre :

Fantasy

Sortie :
ISBN : 9782302055841

Résumé de l'album Deep south

A New York, Soledad, la nouvelle bomba latina a choisi le plus grand magasin de la cité pour se produire devant ses nombreux fans. Malencontreusement, son concert vire au drame suite à l’intervention musclée du sinistre Révérend Fox et de sa bande d’illuminés. Légèrement blessée, la jeune star va chez son agent, Foumille Gratule, avec l’intention d’annuler sa tournée dans le sud qui doit débuter le lendemain. Cette dernière l’informe que résilier ses contrats lui couterait trop cher et l’incite donc à tenir ses engagements. C’est à ce moment qu’elles apprennent que les maquettes du dernier album de Soledad ont été détruites par des sbires du Révérend radical. Une solution s’impose pour la sémillante Fourmille. Cette tournée qui vient sera enregistrée, en live, et pour mener à bien ce projet, elle décide de faire cause commune avec Soledad en l’accompagnant dans son déplacement jusqu’à la Nouvelle-Orléans. Il va de soi que le Révérend Fox et son organisation de fanatiques vont tout faire pour empêcher la star de se produire. Au fait, pourquoi une telle rancœur ? Soledad n’entretiendrait pas quelque secret à ce sujet ?

Par Phibes, le 30/12/2016

Notre avis sur l'album Deep south

Alors que l’on aurait pu croire que le mot fin inscrit dans la dernière case du tome précédent signait la clôture définitive des aventures extraordinaires de Fourmille Gratule dans le monde miroir d’Ekhö, voici que les Editions Soleil nous apprennent, au moyen de cet album, qu’il n’en est rien et que la belle héroïne a encore beaucoup de choses à nous raconter avant qu’elle n’assume le grand rôle qui lui est prédestiné.

De fait, c’est dans une version collector grand format tirée à seulement 2000 exemplaires que la sémillante gestionnaire de l’agence pour stars revient dans les bacs pour nous présenter sa nouvelle équipée extraterrestre. Initiant ainsi un nouveau cycle, cette dernière est l’occasion de remettre ce sémillant personnage dans ce contexte onirique où le manque d’électricité est compensé par une présence animalière très bigarrée.

L’on pourra une fois encore apprécier pleinement cette nouvelle aventure qui se veut divertissante à souhait. Sous le couvert d’une petite intrigue bien entretenue qui oppose une star du show-biz et un prélat radical, la belle héroïne revient dans sa pétulance et sa sensualité habituelles contrariées une fois encore par ses changements aléatoires de personnalités. Pour le moins décalée et simple dans son déroulement, son équipée ballotte entre drame et cocasserie, dans une dynamique dont Christophe Arleston a le secret toujours aussi légère et rafraîchissante.

Cet album collector est également l’occasion de mettre en évidence le superbe travail graphique tout en finesse d’Alessandro Barbucci. Dépourvues de couleurs, ses cases permettent de dévoiler la touche finale de ses recherches picturales, un aspect brut de son dessin qui confirme une technique admirablement éprouvée (voir également le cahier graphique en fin d’album). Que ce soit au niveau de la restitution des arrière-plans (plans urbains ou autres), que ce soit au niveau des perspectives, des champs sélectionnés, que ce soit au niveau des personnages, de leurs expressions, de leur gestuelle, de leur sensualité (la gente féminine), de leur originalité, l’artiste peut se targuer de nous emballer et même de nous émerveiller.

Un très bel album collector à posséder de toute urgence !

Par , le

Les albums de la série EKHÖ MONDE MIROIR

Nos interviews liées

A l'occasion des 20 ans de Lanfeust, un bel entretien avec Christophe Arleston

sceneario.com : Christophe, bonjour, nous fêtons les 20 ans de Lanfeust, cela représente 70 albums parus durant ces 20 ans. 
Christophe Arleston : Avec uniquement le monde de Troy on doit effectivement être dans ces eaux-là. Sceneario.com : Cela représente trois albums par an 
Christophe Arleston : Je ne fais pas vraiment de statistiques sur ma production Il y a eu des années ou les parutions ont été plus nombreuses, des années où il y en a eu moins, en fonction des dessinateurs qui pouvaient travailler en parallèle mais on arrive quand même à 70 bouquins. sceneario.com : Il y a juste un cas particulier, les Gnomes de Troy qui sont des gags en une page alors que toutes les autres séries de l’univers de Troy sont des récits complets. 
Christophe Arleston : En fait, les Gnomes sont nés dans Lanfeust Mag parce que la tradition des gags en une page permet d’animer le journal par rapport à la simple prépublication habituelle, traditionnelle d’albums [...]

Lire la suite ›

Interview d'Alessandro Barbucci et Barbara Canepa

Sceneario.com : Comment vous êtes-vous passionnés pour le dessin ? Que lisiez-vous ?
Barbara : Je dessine depuis toujours...Grâce à ma mère qui , depuis que j'étais toute petite, me lisait de nombreux livres de contes illustrés et me laissait m'exprimer librement, en défigurant tous les murs de la maison avec mes " monstrueuses œuvres d'art " !! Et grâce à mon grand-père collectionneur de BD ( Gordon, Prince Vaillant, Little Nemo ...), j'ai entamé sans m'en rendre compte ma carrière d'auteur de BD ! Toute petite, je lisais les Peanuts, Quino, Mordillo et Mickey Mouse. Vers 10 ans j'ai découvert la BD japonaise avec les shojo, en même temps que les auteurs sud-américains comme H. Altuna , J. Gimenez, Trillo, Breccia, et les légendes italiennes comme M. Manara, E. Serpieri, et S. Toppi. Et j'ai eu le coup de foudre ! Mais c'était aussi en raison des thèmes très adultes que je pouvais lire dès 10-12 ans [...]

Lire la suite ›