DURANGO #15 El Cobra

voir la série DURANGO
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Genre :

Western

Sortie :
ISBN : 9782302003576

Résumé de l'album El Cobra

Durango débarque à Leadville, ville minière du Colorado. Il vient y trouver le fameux Lawrence dont il a trouvé l’adresse dans le portefeuille de Harlan. La piste semble particulièrement prometteuse puisqu’un autre tueur est, lui aussi, aux trousses de l’escroc. Il s’agit d’El Cobra et ses méthodes laissent augurer d’une augmentation du nombre de cadavre dans cette petite ville de l’Ouest américain.

Par Legoffe, le NC

Notre avis sur l'album El Cobra

Les éditions Soleil ont repris du catalogue Alpen Publishers la légendaire série Durango. Il n’est plus besoin de présenter ce western qui n’est pas sans rappeler l’esprit de certains classiques du cinéma, héros implacable et tireur de légende, façon Clint Eastwood.

Soleil vient de rééditer toute la série avec de nouvelles couvertures, juste avant l’arrivée du tome 15, initialement prévu en octobre et qui sortira avec un tout petit peu de retard, en janvier 2009. Donc, si vous n’avez pas encore cette très bonne série, c’est le moment où jamais de vous faire plaisir !

La nouvelle quête de Durango, lancée dans le tome 14, progresse. Elle le mène dans une petite ville du Colorado. Leadville a réellement existé d’ailleurs, et ce fut l’une des dernières cités minières des Etats-Unis.

Pour moi, c’est toujours un plaisir de retrouver ce héros emblématique de la BD western. Son calme légendaire, sa froideur apparente, son coup de révolver imparable en font peut être une figure stéréotypée, mais c’est bien cela qui plait tant aux fans de la série et des histoires de cowboys en général.

Dans ce nouvel opus, l’ambiance est bien celle des grands westerns. Le tueur sûr de lui, froid et calculateur, la ville de la ruée vers l’or, les duels au pistolet… Tout y est pour goûter aux joies du far west comme au bon vieux temps.

La reprise du dessin par Girod est fort réussie et reste dans l’esprit du maître, Swolfs. Le scénario, lui, est conventionnel, mais l’originalité n’est pas forcément requise en la matière. En revanche, on regrettera que l’intrigue et le suspense ne soient pas mieux entretenus. L’histoire se déroule de manière linéaire et réserve finalement peu de surprises. Il en ressort un récit agréable, mais un ton en dessous d’autres tomes de la série. Bon, ne boudons pas pour autant notre plaisir de retrouver un de nos cowboys préférés et vivement la suite qui va nous rapprocher du dénouement ! On peut en effet parier que, cette fois, Steiner va se trouver à portée de gâchette de Durango et il ne l’aura pas volé !

Par , le

Les albums de la série DURANGO

Nos interviews liées

Interview de Yves Swolfs

Sceneario.com : Le tome 4 de Légende vient de sortir fin octobre. C’est la fin du flash-back, peut-on dire la fin d’un premier cycle? Swolfs : C’est l’avant-dernier tome du cycle, et toute la résolution va se faire dans le tome 5. J’aurai un sixième tome, un peu différent, beaucoup plus poétique, plus fantastique que les précédents. Il prolongera l’évolution des personnages mais je ne sais pas s'il va s’inscrire dans un nouveau cycle.

Sceneario.com : Dans le premier tome vous parlez d’un Chevalier errant, donc il ne sera jamais Duc. Swolfs : Oui, ou alors pas longtemps, de toute façon, il n’aimerait pas ça.

Sceneario.com : Dans tous les tomes, Florianne est un peu le pion, le jouet de Shagan. Elle n’apprécie pas le duc, et pourtant dans le tome 4, elle se range à ses côtés. Swolfs : Oui, j’avais imaginé le personnage, une victime de Shagan parmi d’autres [...]

Lire la suite ›