DUKE #4 La dernière fois que j'ai prié

voir la série DUKE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

LE LOMBARD

Genre :

Aventure

Western

Sortie :
ISBN : 9782803675777

Résumé de l'album La dernière fois que j'ai prié

Bien décidé à venger l'assassinat de Mildred, Duke tue les membres du gang Briggs. Désormais poursuivi par son ami le marshall afin d'être arrêté, il tente de rejoindre son frère et Swift afin de restituer les 100000$ à son patron. Mais bien sur, rien n'est simple dans cette histoire et très vite les ennuis s’accumulent…

Par Fredgri, le 23/01/2020

Notre avis sur l'album La dernière fois que j'ai prié

Ce quatrième volume est la suite directe du précédent. Nous retrouvons ainsi Duke qui, après avoir assouvi violemment sa vengeance hors cadre, doit d'une part retrouver son frère pour ensuite restituer l'argent que ce dernier a dérobé, et échapper aux hommes du marshal qui veulent l'arrêter. Mais Yves H. ne se limite pas à ces seules pistes, il complexifie le récit en rajoutant des sous-récits comme ce qui arrive à Peg en parallèle, ou encore cette bande de soldats noirs renégats qui veulent eux aussi mettre la main sur l'argent…

La série s'épaissit pas mal, je trouve, au fur et à mesure que le héros s'éloigne des archétypes du premier album. Il apparait comme un personnage assez complexe, tiraillé entre son passé, ses sentiments, son devoir et ce besoin d'en finir avec tout ça. Mais plus on avance, plus il semble s'embourber dans une situation qui devient de plus en plus inextricable. C'est tout simplement passionnant !
Le scénario est très habilement mené, avec ce qu'il faut de rebondissements, de très bonnes idées et de personnalités très fortes. On a l'impression de se retrouver dans un film des frères Cohen, avec ce côté pseudo foutoir brillamment tissé et captivant !

Aux pinceaux, Hermann livre une copie très inspirée qui force l'admiration ! Ce vétéran a encore beaucoup de choses à apprendre aux jeunes générations qui peinent à livrer un album tous les deux ans ! Et même si je continue de trouver le regard de ses personnages assez inexpressifs, je reste fasciné par la force de son aquarelle et de ses mises en page magistralement orchestrées !

Du très bon boulot, pour un western que l'on a envie de voir durer encore et encore !

Par , le

Les albums de la série DUKE

Nos interviews liées

Hermann et Yves H

Hermann et Yves H. nous entrainent dans le grand nord.
 
  Interviewer : Berthold
Images et Son : Mathieu
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›