DUELLISTE #1 Au premier sang versé…

voir la série DUELLISTE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

LE LOMBARD

Genre :

Aventure

De Cape et d'Epée

Historique

Sortie :
ISBN : 9782803630998

Résumé de l'album Au premier sang versé…


Dans le Paris sous le règne du Roi Soleil, l’alchimiste Nesle Le Fou se voit assassiné par un sinistre personnage d’origine espagnole se nommant Don Cañarevo. En effet, ce dernier agissant pour le compte de hautes personnalités gravitant autour du Roi est à la recherche d’artefacts bien précis, et ne se prive pas, dans sa quête, de laisser une trace sanglante derrière lui. Considérant que ses initiatives radicales sont des plus dérangeantes pour ses hauts commanditaires, un émissaire, en la personne de Doña Scorfa, vient lui intimer l'ordre de modérer ses actes et de faire appel à une tierce personne, un duelliste qui pourrait poursuivre ses recherches. Au regard de la grande notoriété qu'il jouit dans le tout Paris, Antoine Velayne, bretteur patenté, semble tout désigné pour cette besogne qui doit l'amener, sous de faux prétextes, à se battre en duel avec un certain Deslandois, disciple de Nesle Le Fou. Se rendra-t-il compte du piège dans lequel sa mission va le plonger ?


 

Par Phibes, le 15/08/2012

Notre avis sur l'album Au premier sang versé…


Après avoir touché au polar occulte avec La branche Lincoln, aux aventures d'espionnage et aéronautiques avec Alpha premières armes et Centaure, Emmanuel Herzet revient au sein du paysage éditorial dans un genre nouveau pour lui, celui de cape et d'épée. Le titre de la saga qui devrait s'étendre sur un cycle de quatre tomes, tout comme le premier de couverture, sont pour le moins évocateurs puisqu'ils s'attachent à nous dévoiler les aventures d'Antoine Velayne, un professionnel du combat à l'épée sous le règne du Roi Soleil.


Cet épisode possède toute la consistance d'une équipée historique forte, dotée d'un certain mystère, d'occultisme (expérience alchimiques), d'actions et d'humour non négligeable. En effet, Emmanuel Herzet, au travers de cette fiction, nous intéresse habilement à son univers qui trouve un écho évident dans les ambiances romanesque à la Alexandre Dumas ou celles distillées par les nombreux films en la matière (Les Trois Mousquetaires, Le Capitan…). L'histoire se veut développer, semble-t-il (on attendra les prochains tomes pour le confirmer), une certaine théorie, celle d'un complot qui touche les plus hautes sphères étatiques et auquel va être confronté, de par sa spécialité et de façon sournoise, le héros de cette aventure, Antoine Velayne. Pour ce faire, le scénariste fait monter son intrigue d'une manière structurée, permettant ainsi de planter son aventure dans ses plus sombres circonvolutions (celles concernant le sinistre Don Cañarevo), tout en évoquant son personnage central et ses tribulations insouciantes.


Les dialogues sont habilement travaillés, faisant apparaître des tournures de phrases remarquables qui pourraient être conformes au parler de l'époque. De même, les personnages ont une personnalité bien travaillée, qui permet de les cataloguer rapidement dans leurs spécificités, leurs sinistres desseins pour Don Cañarevo ou leur légèreté comportementale pour Antoine Velayne. Les seconds rôles ont également leur intérêt, de par leur exotisme (Masao) ou leur intrépidité (Doña Scorfa).


Alessio Coppola réalise une mise en image d'un très beau rendu. Son dessin, au demeurant des plus réalistes, servi par une palette de couleurs maîtrisée, se veut averti et bien fourni. On lui concèdera que le contexte historique est pour le moins probant, que ses décors sont des plus soignés, justes et riches dans la restitution des monuments ou des intérieurs. De même, au niveau des personnages, ces derniers sont séduisants de par leurs proportions physiques, leurs attitudes non statiques parfois désopilantes, leurs actions les plus diverses et leur personnalité propre.


Un premier volet réussi, qui frappe de taille et d'estoc une aventure des plus animées et qui, de fait, donne réellement envie de voir la suite.


 

Par , le

Les albums de la série DUELLISTE

Nos interviews liées

DUELLISTE tome 1

DUELLISTE T1, L'INTERVIEW D'EMMANUEL HERZET

Le Lombard : Pourquoi avoir choisi l’époque du Roi Soleil ?
EMMANUEL HERZET: En tant qu’historien, je suis curieux de toutes les périodes. Je reste à l’affût d’anecdotes qui pourraient servir de base à un récit. La période du règne de Louis XIV est vraiment très riche à de nombreux points de vue : politique, militaire, social… C’est vraiment une charnière dans la conception de la royauté, dans la perception de l’image du royaume de France à l’extérieur. Louis XIV, lui-même, est une figure historique fascinante, bien plus complexe que l’image souvent « réductrice » de Roi Soleil. Il y a Versailles et les fastes bien sûr mais c’était un fameux coco aux appétits multiples. Louis XIV est aussi entouré de personnages forts et brillants qui pourraient jouer plus tard un rôle dans la série [...]

Lire la suite ›