Du graal plein la bouche

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

LA BOITE A BULLES

Collection :

Clé des Champs

Genre :

Fantastique

Légendes

Mythologie

Sortie :
ISBN : 9782849530634

Résumé de l'album Du graal plein la bouche

Vauvert le démon avait un jour rencontré la Mort. Celle-ci lui avait prédit sa fin en un lieu dans lequel Vauvert ne voyait pas du tout ce qu’il aurait été y faire, et avait ajouté que le Diable serait au rendez-vous, également. Vauvert s’est donc mis en tête de déclarer la guerre au Diable, calculant que si il tuait le Diable, il changerait les choses et la prédiction de la Mort ne pourrait plus être valable...

Pour atteindre son objectif, le plan de Vauvert fut de capturer le fils du Diable pour attirer ce dernier à lui. Et de rallier à lui toutes les créatures possibles, comptant sur les différents pouvoirs que celles-ci pourraient utiliser pour lui prêter main forte.

Mais Vauvert aurait-il pu penser un instant que ce plan qu’il échafaudait avait été calculé par son redoutable adversaire qui lui-même avait un contrat avec la Mort ?
 

Par Sylvestre, le NC

Notre avis sur l'album Du graal plein la bouche

Quand la Mort a fait son apparition dans l’une des premières planches de l’album et quand elle a parlé avec Vauvert de leur rendez-vous en Lorraine, j’ai cru comprendre dès le début que j’allais assister à une adaptation en bande dessinée du conte ouzbek Le roi, le prince et la Mort dans lequel le roi en question fuit la Mort qui lui a donné rendez-vous mais la trouve... là où il est parti se réfugier, comprenant alors que c’était bien là que la Mort devait œuvrer.

C’est donc avec curiosité que j’ai parcouru cet ouvrage, acceptant de me plier au jeu que me proposaient les auteurs m’embarquant dans un univers mythologique haut en couleurs et riche d’une population de créatures en tous genres tout en pensant que l’issue ne me surprendrait pas. Puis, arrivé à la fin de ma lecture, j’ai finalement découvert que j’avais fait fausse route, me faisant donc surprendre par la tournure des événements et me rendant compte alors que j’avais été pris par le flot de l’histoire, bercé par son rythme comme un enfant aurait été mis à l’aise par un récit qu’il aime se faire raconter.

Jérôme Anfré au dessin et son frère Philippe au scénario nous invitent effectivement dans un rêve graphique où évoluent de multiples êtres de légendes, plus ou moins connus : géants, cyclopes, sphinges, griffons, gobis et autres curiosités de bestiaires imaginaires. Non contents de les faire revivre pour nous, ils les ont en plus dépoussiérés en les modernisant par exemple par les paroles qu’ils leur ont prêtées ! En ajoutant des clins d’œil à l’histoire, aussi, comme avec par exemple ce Chrétien de Troyes, fils du Diable !

Du Graal plein la bouche est donc une bande dessinée originale présentant une vision humoristique de classiques entremêlés, une fable que le dessin naturel et joliment coloré porte à merveille.
 

Par , le