DRUUNA #1 Morbus gravis

voir la série DRUUNA
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

BAGHEERA

Genre :

Erotique

Horreur

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 2908406624

Résumé de l'album Morbus gravis

 
Le monde dans lequel Druuna évolue est divisé en de nombreux secteurs et la libre circulation entre eux n’est pas possible. Cette sectorisation est à but hygiénique. En effet, un mal très contagieux règne. Il est appelé "Le Mal", il investit les corps de ses victimes et les transforme en monstres assoiffés de sang. Pour gagner du temps contre ce mal, une sorte de vaccin existe qu’on se procure en doses auprès de services médicaux. Ceux qui contractent ce mal, par contre, sont voués à la mise à mort, leurs corps étant envoyés dans les bas-fonds de ce monde...

Le quotidien de Druuna, toujours saine, est de courir après ces doses. Pour elle, bien sûr, mais pour son compagnon Schastar, aussi, qu’elle cache car lui est malheureusement déjà atteint par le mal. C’est pour cela qu’elle a besoin du double de doses par rapport aux autres : elle a toujours espoir et le fait vivre chez elle en s’efforçant de combattre sa maladie par les doses qu’elle lui injecte.

Un jour qu’elle part en quête du précieux sérum, elle se voit inviter par un mystérieux personnage qui se présente comme étant "Le Mutant". Il connaît Schastar mais ne sait pas où il est et dit de lui qu’il connaît "La Vérité", la vérité sur ces prêtres qui vivent dans les secteurs supérieurs et qui semblent maîtriser la situation... Il demande donc à Druuna de conduire à lui Schastar...

Mais la maladie ronge de plus en plus le compagnon de Druuna. Après avoir reçu ses injections, il regagne en apparence humaine et décide d’accompagner Druuna vers un secteur dans lequel les réponses à la situation pourront être trouvées. Il sera contraint de ne pas aller jusqu’au bout avec elle, qui, seule, ira de surprise en surprise et de découvertes en découvertes...
 

Par Sylvestre, le NC

Notre avis sur l'album Morbus gravis

 
Druuna est un bijou de la bande dessinée. Bien sûr, on y pense avant tout pour son côté érotique, voire pornographique, mais pourtant, on peut saluer le travail de l’auteur, Serpieri, pour ce qu’il est vraiment. En effet, le maestro ne se contente pas de nous servir son héroïne dans des tenues et des positions qui réveillent les sens : il a bel et bien créé dans ce tome 1 un véritable univers de science fiction en s’appuyant sur différents éléments adaptés au genre : monstres mutants, robots androïdes, nefs spatiales, mystérieuses castes hiérarchiques, etc...

C’est, en plus, sur une généreuse soixantaine de planches qu’est développé ce premier épisode. Soixante planches toutes aussi belles les unes que les autres, tant au niveau du dessin que de la couleur qui donne à la fois l’ambiance de l’univers tout en mettant pleinement Druuna en valeur.

Un scénario intéressant, un coup de crayon à tomber. Un album culte, quoi. A connaître absolument.

Initialement édité par Dargaud en 1986, ce titre est depuis au catalogue des éditions Bagheera où il a déjà fait l’objet de nombreuses rééditions.
 

Par , le

Les albums de la série DRUUNA