Filmographie complète d'Emir Kuklic

Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

ANKAMA

Genre :

Beaux livres

Biographie

Fiction

Sortie :
ISBN : 9782359101454

Résumé de l'album Filmographie complète d'Emir Kuklic

La biographie et la filmographie d'Emir Kuklic, un personnage fictif, très grand réalisateur imaginaire, sous forme de photographies, de montages.

Par Fredgri, le 30/06/2011

Notre avis sur l'album Filmographie complète d'Emir Kuklic

Tout de suite, on est impressionné par le format de l'album (29,5 x 37,2 cm)
Un très bel "objet" qui nous propose, au travers de ses 160 pages de parcourir la carrière de ce réalisateur imaginaire...

"Voici enfin révélée, dans toute la grandeur de ses aléas, la filmographie complète et illustrée du trop méconnu Emir Kuklic. Certains l'ont décrié pour son opportunisme et son narcissisme, d'autres l'ont adulé comme un précurseur de l'autobiographie filmée. Mais face à cette prétendue (et probablement involontaire) sincérité absolue, des accusations de vaste canular se sont paradoxalement levées très vite. Serait-il possible que ce "monstre sacré" n'ait été que l'invention de potaches, comme le revendiquèrent à une époque Michel Lagarde et Patrick Mecucci ?..."
Comme le présente la quatrième de couv...

Michel Lagarde propose donc de nous entraîner, au travers de ces autoportraits (il s'est représenté dans chaque personnage, se déformant, se répétant, jouant avec les expressions, les tailles...), dans des univers passionnants et très riches. C'en est même assez troublant. Car ici, oui nous sommes dans de la photo, mais pas seulement ! Car Lagarde joue avec tout les aspects de son image, il rajoute des éléments en 3D, du bricolage, du photo-montage, il se maquille, joue très adroitement sur les éclairages, sur sa propre image, rajoute des pages qui se déplient... C'est très intéressant. Et c'est de ce travail sur la matière même d'une image qu'il développe aussi et principalement un regard qui déborde de poésie. On est dans un hommage aux vieux films, à ces décors à la fois kitch mais très évocateurs de rêveries.
J'avoue que j'ai très vite été fasciné par ces images, par cette remarquable qualité des noirs et des blancs et cette capacité à construire un univers juste en un cliché. C'est très impressionnant.

Bien sur, on s'éloigne de la BD, mais justement j'aurais tendance à dire que c'est ce genre d'album qui peut permettre de débloquer des à priori. Ces planches racontent bien plus d'histoires que bon nombre d'albums !

Je ne vous en dis pas plus, car il faut surtout aller rapidement feuilleter ce magnifique livre et se laisser imprégner.

Par , le