DRAKKA #1 Le sang du vioque

voir la série DRAKKA
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

ANKAMA

Collection :

Kraken

Genre :

Action

Aventure

Fantastique

Sortie :
ISBN : 9782359101805

Résumé de l'album Le sang du vioque

New-York, dans le futur, un gros baron de la pègre se meurt. Sur son lit de mort, il joue un dernier tour à son fils en lui avouant l'existence d'un deuxième fils illégitime, mi-homme, mi-vampire, Drakka. Il léguera son empire à celui de ses deux fils qui sortira vainqueur d'un duel mortel. La partie peut commencer...

Par Arneau, le 10/07/2011

Notre avis sur l'album Le sang du vioque

Si vous pensiez avoir tout lu sur les histoires de vampires, vous risquez d’être surpris en lisant Drakka. Non pas que cette série révolutionne le mythe, mais les deux auteurs ont mis en place un univers suffisamment original et attrayant pour vous captiver.

Premier tome d’une trilogie, cet album se lit d’une traite. Du rythme, de l’action, un découpage ultra dynamique, pas le temps de s’ennuyer avec cette histoire menée tambour battant. Des fusillades, des roulés-boulés, des bagarres qui s’étalent sur plusieurs planches, ça dépote sérieusement. Sur fond de duel fratricide, Brrémaud nous fait découvrir des personnages hauts en couleurs qu’il entoure de divers monstres et créatures. Dans ce monde fantastique ultra violent, les auteurs réussissent tout de même à nous faire sourire avec quelques touches d’humour rafraichissantes et un trait proche du dessin animé. Le graphique de Lorenzo De Felici est une vraie découverte. Comme beaucoup d’auteurs de sa génération, il mélange allégrement l’école franco-belge avec les codes du manga ou des comics. Son dessin est un vrai régal pour les yeux et apporte beaucoup d’informations en complément d’un scénario peu bavard. Dans un esprit très cartoon, avec ses gueules déformées et ses créatures improbables, l’auteur s’éclate et nous avec.

Cette série trépidante et bourrée de peps démarre sur les chapeaux de roues en scotchant le lecteur à son siège. Espérons que la suite sera aussi « mordante » !

Par , le

Les albums de la série DRAKKA