DRAGON & POISONS #1 Greyson, Névo et Natch

voir la série DRAGON & POISONS
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DRAKOO

Genre :

Heroic Fantasy

Humour

Sortie :
ISBN : 9782490735013

Résumé de l'album Greyson, Névo et Natch

En la cité de Pâmoison, le poison est bien une denrée qui abonde. De fait, tout candidat à l’exploration du puits aux souhaits se doit de s’en procurer un max pour parer à toute surprise déplaisante. C’est le cas de l’inventrice Natch qui s’est décidée à se lancer dans cette aventure. Malheureusement, Névo, l’un de ses amants, s’est emparé de ses plans et a donc devancé l’ingénieure. Accompagné de son ami Greyson, il entreprend la descente dans le puits. Après bien des rencontres qui auraient pu se révéler fatales, les deux aventuriers atteignent le fonds. A leur grande surprise, ce dernier est recouvert d’or et il n’y a qu’à se baisser pour s’en emparer. Cette facilité n’est pas pour plaire à Greyson et Névo qui auraient espérer affronter le cerbère des lieux, un énorme dragon plutôt apathique. Mal leur en prend, car l’affrontement tant espérer se mue en un véritable échec pour Greyson qui disparait sous un gros effondrement de rochers. De retour chez Natch, Névo lui avoue son malheur. La perte de son ami associée à l’assassinat de Natch va le miner durant près de 20 ans jusqu’à ce que devenu Ministre de la Santé peu recommandable, il reçoit une visite pour le moins inattendue.

Par Phibes, le 03/11/2019

Notre avis sur l'album Greyson, Névo et Natch

Sous la direction de Christophe Arleston, la collection Drako s’étoffe d’une nouvelle aventure (la troisième après Danthrakon et La pierre du chaos). Signée par Isabelle Bauthian au scénario (Alyssa, Versipelle, Dans les cuisines de l’histoire – T 1 et 4…) et Rebecca Maorse (Yessika, Alyssa,…), cette équipée fantasy est prévue de se décliner en deux tomes. Greyson, Névo et Natch est le premier opus.

Comme il se doit, cet album se veut nous présenter le cadre imaginaire dans lequel vont déambuler les trois personnages cités dans le sous-titre ainsi que l’intrigue à laquelle ils vont être associé. L’on concèdera à cet égard que la surprise est au rendez-vous surtout par le fait que les auteurs ont la volonté de nous prendre à contrepied. En effet, le territoire de Pâmoison pourrait être idyllique de par les décors mis en place. Malheureusement, tout ou presque est empoisonné. Par ailleurs, la quête qui aurait pu être héroïque, n’en est pas une à proprement parler. Enfin, le combat contre le dragon auquel on aurait pu s’attendre est loin de ceux que l’on a pu découvrir dans la Geste des chevaliers d’Ange.

Il n’en demeure pas moins qu’Isabelle Bauthian a souhaité se mouvoir dans un registre humoristico-dramatique et à ce titre, l’on peut lui accorder qu’elle a atteint son objectif. A la faveur d’une voix-off qui aurait pu être celle d’Arleston, elle mène son récit habilement à travers le temps. Malgré quelques transitions un peu rapides, on s’accroche avec curiosité à Névo et Greyson pour voir jusqu’où ils vont nous amener pour sauver leur amie Natch.

Le travail graphique de Rebecca Morse se veut réellement abouti. Cette dernière use d’un trait qui a la particularité de susciter le comique, grâce à un jeu d’expressions remarquablement maîtrisé et de situations désopilantes (le dragon en particulier). Les décors dénotent un très bel effort d’imagination, restitués dans des effets impressionnants.

Un premier volet distrayant qui nous donne bien envie de voir la suite.

Par , le

Les albums de la série DRAGON & POISONS

Nos interviews liées

Isabelle Bauthian pour Le prétexte

Sceneario.com : Bonjour Isabelle. On peut peut-être avant toutes choses commencer par une rapide présentation de votre parcours, comment êtes-vous entrée dans le monde de la bande dessinée ?
Isabelle Bauthian : Un peu par hasard. Je voulais travailler dans le cinéma ou la recherche scientifique, même si j'ai toujours écrit. Pendant ma thèse, durant laquelle je m'ennuyais un peu, je me suis remise sérieusement à l'écriture et j'ai rencontré des auteurs de bd qui m'ont fait découvrir leur métier. Je me destinais plutôt au roman, au départ, mais j'ai monté deux dossiers bd en parallèle et j'ai eu la chance de les voir tous deux acceptés. Depuis, je n'ai plus arrêté. J'ai aussi continué la comédie... mais arrêté les sciences, du moins professionnellement. Sceneario.com : Quelle est l'histoire de cet album ? Comment est né votre projet ?
Isabelle Bauthian : Le projet est né suite aux rencontres avec les lecteurs d'Effleurés, mon premier livre avec Sylvain Limousi [...]

Lire la suite ›