Dracula d'après Bram Stoker

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Genre :

Adaptation Cinématographique

Comics

Drame

Fantastique

Sortie :
ISBN : 9782413013419

Résumé de l'album Dracula d'après Bram Stoker

1462. Les troupes turcs envahissent la Roumanie. Au vu des forces supérieures qu'ils ont envoyées, ils font trembler la chrétienté. Mais un prince roumain, venu de la région de Transylvanie, Vlad Dracul, avec ces 7000 hommes, s'attaque aux 30000 turcs. Il arrive à les vaincre et pour faire comprendre à ses ennemis qu'il n'a peur de rien, il les fait tous empaler. Mais son intuition lui dit de rentrer dans son chateau pour retrouver son amour Elisabeta. Mais cette dernière a reçu une lettre lui disant que son prince etait mort, de désespoir elle se suicide. Fou de colère, Dracul renie sa foi et commet l'irréparable...

1897. Jonathan Harker se rend en Transylvanie, au nom de la compagnie Hawkins et Thompkins, pour rencontrer un mystérieux comte qui voudrait acheter une propriété à Londres. Harker laisse derrière lui sa fiancée, Wilhemina Murray, et découvre l'étrange demeure de ce comte nommé Dracula et l'excentricité qui le caractérise. Lorsque le comte tombe sur une photo de Wilhemina, il devient comme fou ! Laissant Harker enfermé dans son chateau, Dracula entame son voyage vers Londres...

Par Berthold, le 24/09/2019

Notre avis sur l'album Dracula d'après Bram Stoker

Après l'édition en noir et blanc, Delcourt propose ce mois-ci la version couleur. Cette adaptation, sorti eaprès le film de Coppola, a longtemps été épuisée. On peut dorénavant la redécouvrir.

C'est en 1897 que Bram Stoker écrit son chef d'œuvre : Dracula qui va marquer de nombreux lecteurs et très vite connaitre de nombreuses adaptations, notamment, en 1931, réalisée par Tob Browning, avec Bela Lugosi. En 1992, Francis F.Coppola propose sa propre version, plus proche du roman.
A l'occasion de la sortie du film, une adaptation en comics est donc proposée, écrite par Roy Thomas, d'après le scénario du film et dessinée par Mike Mignola. Le récit de Roy Thomas suit le scénario original, sans réelle surprise. Si vous avez vu le film, vous n'en avez pas oublié l'histoire.
Mais, l'intérêt de cette adaptation est de pouvoir admirer le travail de Mignola au dessin, encré par John Nyberg. De somptueuses pages mis en couleurs par Mark Chiarello qui reste proche des tons du film. C'est lumineux et les pages sont bien rythmées. Mignola redonne vie aux acteurs du film que l'on reconnait parfaitement.

Cette nouvelle édition vient à point nommé, pour ceux qui n'avaient pu avoir la première édition, pour ceux qui n'ont toujours pas vu ce film, ou qui n'ont pas encore lu le roman. Un album qui mérite une bien belle place dans vos bibliothèques.
A lire tout en écoutant la bande originale du film écrite par Wojciech Kilar, avant que cela ne vous redonne envie de revoir le film de Coppola.

 

Par , le