DR KOTÔ #16 Tracas

voir la série DR KOTÔ
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

KANA

Collection :

Big Kana

Genre :

Drame

Manga

Vie Quotidienne

Sortie :
ISBN : 9782505007371

Résumé de l'album Tracas

Une femme reporter, qui vient faire un sujet sur le docteur Koto, est victime d’un polype qui est logé entre ses cordes vocales. Elle décide de se faire opérer sur l’île et sait que cela n’est pas exempte de risques. Elle peut voir sa voix modifiée, et même la perdre !

Par Legoffe, le 09/03/2011

Notre avis sur l'album Tracas

Ce 16e tome débute par l’épilogue d’une aventure commencée dans le volume précédent, celui de la journaliste ayant une tumeur entre les cordes vocales. Un épisode sans grand intérêt, avouons le.

Mais l’essentiel de ce nouveau tome est consacré à une autre histoire, celle de yakuzas qui tentant de semer la zizanie entre les pêcheurs de l’île de Koshiki et ceux de l’île de Kitakoshiki sur fond de projet de jumelage.

Cette affaire nous apprend indirectement que la notion de jumelage entre villes, au Japon, n’est pas forcément identique à celle que l’on connaît en France. Il s’agit, d’après ce que l’on comprend, de réformes territoriales. Malgré mes recherches sur Internet, je n’ai pas pu trouver d’informations à ce sujet et je ne pourrai donc pas en dire plus à ce sujet.

Mais revenons à la série elle même. Alors, l’auteur a-t-il rebondit après un précédent volume plutôt terne ? On peut dire que oui. Yamada installe une certaine tension et une ambiance de méfiance dans le clan des pêcheurs et même au delà. Les yakuzas infiltrés y contribuent grandement. Cela donne une histoire plutôt accrocheuse même si, au final, l’histoire d’extorsion de fonds et de jumelage sont un peu tirées par les cheveux. Mais on y prête finalement guère attention grâce à la mise en avant de plusieurs protagonistes (l’amourette entre deux ados, l’entraide des médecins des deux îles ou encore Monsieur Hara qui tente de sauver sa coopérative). L’humain, une fois encore, est mis en avant, s’appuyant avant tout sur l’émotionnel.

Nous ne sommes pas encore dans les meilleurs épisodes de la série, mais nous retrouvons avec plaisir ces personnages attachants.

Par , le

Les albums de la série DR KOTÔ