DOWN

Dessinateurs :



Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Collection :

Contrebande

Genre :

Comics

Polar

Sortie :
ISBN : 9782756004358

Résumé de l'album DOWN

L’officier Deanna Ransome frôle la correctionnelle, lors d’une mission d’infiltration elle perd son sang froid et en tuant neuf malfaiteurs, elle est responsable du décès de trois agents. Pour tenter de l’occuper durant sa mise à pied son supérieur lui confie une ultime mission, celle d’infiltrer un autre groupe pour piéger et ramener, mort ou vif, Nick River. Ce dernier est un ancien agent des stups qui a infiltré le Milieu et qui a fini par passer du mauvais côté de la barrière. En suivant les traces de ce criminel Deanna aussi risque de s’y brûler les ailes.

Par Eric, le NC

Notre avis sur l'album DOWN

Down, est le récit de la chute d'un agent prometteur, grisé par la violence. L’officier Deanna Ransome laisse son jugement totalement à l’abandon en laissant ses sentiments et ses propres blessures remonter à la surface.
Warren Ellis nous dépeint ici un monde où la police est totalement corrompue. Down est une œuvre sanglante, violente sans doute malsaine. A montrer les côtés obscures de l’homme, il ne faut guère s’attendre à voire une once d’humanité émerger.
Down, est superbement mis en scène par un dessin nerveux et réaliste de Tony Harris, qui a déjà œuvré sur Ex Machina. Peut-être trop réaliste tant il ne nous épargne rien quand il décrit les diverses fusillades et leur résultat.
Finalement, Down se finit trop vite, et on est presque déçu de voir Deanna Ransome si...faible en fait. Nombreux sont les comics de la collection Contrebande à prendre pour héros des flics, mais jamais une histoire nous avait fait aller aussi bas dans cet univers, tant on est loin de l'image du policer droit et sans reproches. Down n'est pas à mettre entre toutes les mains, mais son récit rythmé et violent trouvera surement son public.

Par , le

C'est vrai que Down ça n'est pas franchement très fin, Warren Ellis est un auteur qui sait aller dans tout les sens, pas forcément toujours avec brio mais en tout cas généralement avec passion et sincérité ! Pour le coup il nous entraîne dans un univers sombre et très violent, c'est un peu trop démonstratif à mon goùt et finalement le véritable propos, si il y en a un, passe un peu à l'as tant l'ensemble des planches fleure bon l'expéditif, d'ou une certaine efficacité, appuyée par des dessins très dynamiques, souples, parfois aux limites de la caricature d'ailleurs !
Le scénario est assez basique en fin de compte, pas très surprenant, alors non, Down n'est pas la lecture indispensable à ne pas louper, néanmoins on a l'impression de se retrouver dans un Steven seagal sans prétention, a voir alors !

Par , le