Doomboy

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

PAQUET

Collection :

Calamar

Genre :

Drame

Fiction

Poésie

Sortie :
ISBN : 9782888904380

Résumé de l'album Doomboy

 
Du jour où il a appris le décès de sa petite amie, D. a pété les plombs et s’est mis à l’écart. Seul un copain a continué de le fréquenter, un copain avec qui il a organisé un rendez-vous qui est devenu pendant quelques semaines comme un rituel : ensemble, tous les vendredi après-midi, et au départ sous prétexte de s’amuser à communiquer avec des bateaux, ils allaient à la plage avec une radio.

Un jour, D. a entendu (ou ressenti ?!) un son qui l’a bouleversé et qu’il a ensuite voulu reproduire avec sa fidèle guitare, puis qu’il a désiré "envoyer dans l’espace", à destination de sa défunte et regrettée petite amie...

Il ne savait pas que sur la bande hertzienne, ses notes destinées au ciel étaient captées par plein de gens qui se sont mis à adorer ce qu’il jouait !!! "Doomboy", le garçon à l’écart, était devenu une star mystérieuse que tout le monde adulait et rêvait de mieux connaître...
 

Par Sylvestre, le 22/10/2011

Notre avis sur l'album Doomboy

 
Dans notre monde moderne peuvent sourdre émotion et magie, comme c’est le cas dans ce récit Doomboy que nous propose Tony Sandoval aux éditions Paquet.

D est un héros adolescent. Il a avec ses potes les relations qu’on peut avoir à cet âge-là : de la camaraderie mais aussi de la compétition, des inimitiés mais aussi de l’amour. Rien de vraiment bien particulier, en fait. Rien qui en fasse un personnage plus préposé qu’un autre à un destin extraordinaire.

Mais D apprend un jour que sa petite amie est décédée à l’hôpital. Son monde s’écroule alors, et il s’éloigne de ceux qui faisaient jusque là son quotidien, cherchant dans l’isolement le moyen de gérer son chagrin. Mais... Est-ce son état d’esprit qui veut ça où est-ce la réalité ? Un vent étrange animant les herbes d’un terrain qu’il traverse un soir l’intrigue : ce sera le premier signe d’une communication qu’on comprendra s’installer entre lui et Anny, sa défunte amoureuse ! Un premier signe suivi par d’autres parmi lesquels celui-ci, important et déclencheur : la musique qu’il entendra alors qu’il est sur la plage avec un copain et qu’il s’évertuera ensuite à reproduire ; une musique merveilleuse et enchanteresse qu’il voudra dès lors jouer et rejouer pour la dédier à Anny. Pour faire son deuil. La larme à l’œil et la guitare à la main...

Oui, dans un monde moderne et dur peuvent sourdre émotion et magie. Par ce thème de la communication établie entre un gamin écrasé par le chagrin et celle qu’il aimait, décédée, Tony Sandoval invite le fantastique dans la réalité et offre à son héros un cadeau inestimable dont nombre d’entre nous souhaiteraient pouvoir bénéficier si nécessaire ! Cette communication de cœur "matérialisée" par les représentations graphiques qui subliment les planches de cette bande dessinée transcende vraiment D en même temps que dans le monde "cartésien", elle a des répercussions ! L’idée est bonne et belle. Elle insuffle à l’histoire une véritable force que l’on retrouve dans le personnage de D dont la puissance et la rage enfantine n’ont d’égale que son impuissance devant la mort qui lui a ravi sa petite amie...

La différence est marquée entre l’univers terrestre de D et celui, onirique et céleste, d’Anny. Le dessin change en effet d’aspect lorsqu’il s’agit de représenter l’un ou l’autre. Une manière pour l’auteur d’étaler ses talents tout en prouvant le pouvoir d’expression de chacun...

Doomboy, c’est aussi la construction d’un contexte autour de cette dramatique histoire d’amour entre D et Anny. On suit ainsi l’histoire secrète de Spaghetti et Trevor, on assiste à l’effervescence que suscitent en ville les prestations musicales de Doomboy. On est touché par le symbolique rôle de la petite vendeuse d’étoiles... Enfin, on apprécie cette ambiance rock qui plane sur cette fable poétique moderne qu’est Doomboy, une BD fascinante et plus facile d’accès qu’il n’y paraît.

Soyez vous aussi à l’écoute des larmes musicales de D... Attendez vous aussi de sentir souffler ce vent inespéré dont vous ne pouviez pas imaginer le pouvoir magique... Lisez Doomboy !
 

Par , le