DOG FIGHTS #1 Crash TV

voir la série DOG FIGHTS
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

PAQUET

Collection :

COCKPIT

Genre :

Action

Aviation

Policier

Sortie :
ISBN : 294033465X

Résumé de l'album Crash TV

Le jeu télévisé "Check you 6" a une popularité incroyable. Un popularité tel qu'Isaac Lindberg (sans "h")  laisse son agence d'investigations péricliter. Mais un jour, le destin frappe à sa porte. Une mère veut retrouver son fils qui a disparu à New York, et ses deux associés : Tonino Tomasi et Paddy O'brien en profitent pour y rendre visite à leur anciennes connaissances pour l'un et pour s'approcher du plateau TV de "Check your 6 pour le dernier.
Pendant ce temps le jeu se poursuit avec son lot de d'accidents et de morts portés au panthéon des pilotes.
La piste suivie par Tonino et Paddy les conduit à un lugubre hotel du quartier "hot" de la grande pomme...

Par Eric, le NC

Notre avis sur l'album Crash TV

Après le succès du "Dernier Envol", la collection Cockpit de Paquet prend son essort avec Dog Fights. Au début les premières planches vues sur le net laissaient présager une série dans la mouvance d'un jeu comme "Crimson Sky". C'est à dire une uchronie sur l'aviation.
Et pourtant à la lecture de cette bd la partie aviation s'approche plus d'un jeu comme "Pilot Wings". Un jeu où l'on devait participer à diverses epreuves pour gagner ses ailes de pilote. Ce premier tome est introductif, il mêle l'action et le polar, mais pour l'instant les éléments polar et action ne se mêlent pas encore.
La liaison avec cette étrange disparition et le jeu télévisé n'est pas encore perceptible, et qu'on on arrive à la fin c'est un sentiment de frustration qui nous habite. On devine ce lien mais il n'est pas encore développé. Mais cela laisse une histoire qui promet des rebondissements.
Quant au dessin de Fraco, ceux qui seraient tentés de faire la comparaison avec celui de Romain Hugault seront déçus. Ici le réalisme laisse place à la fiction. M'attendant à voir des avions qui sont uniquement le fruit de l'imagination de Fraco, je ne suis pas surpris de ce résultat. C'est même avec amusement que je m'amuse à découvrir les éventuelles croisements  qui ont pu conduire à tel ou tel aéroplane. Ses personnages ont une vraie gueule, son style semi-réaliste contribue à celà et les rend sympathiques.
Ainsi, les séquences aéronautiques sont riches en action et même si l'histoire policière en est encore au stade embryonnaire, cette nouvelle série promet un suite qui sera très interessante.

Par , le

Les albums de la série DOG FIGHTS

Nos interviews liées

Interview Régis HAUTIERE pour Aquablue

Sceneario.com : En ce mois de novembre, sort le 12ème épisode d’Aquablue. Ce dernier signe un changement radical au niveau de la direction des opérations puisque vous voilà en tant que scénariste d’une nouvelle épopée futuriste. Comment vous êtes-vous lancé dans cette aventure ? Pourquoi cette participation ? Peut-on dire que l’équipe première était "essoufflée" ?
Régis HAUTIERE: C'est Guy Delcourt qui m'a contacté pour me proposer de reprendre le scénario de la série, suite au désir manifesté par Thierry Cailleteau de passer la main. J'ai accepté très rapidement parce qu'Aquablue était une série que j'aimais beaucoup et à laquelle j'avais l'impression (peut-être illusoire...) de pouvoir apporter quelque chose. En ce qui concerne les créateurs de la série, je ne pense pas qu'on puisse parler d'essoufflement [...]

Lire la suite ›

Interview Régis HAUTIERE

Sceneario.com
Bonjour Régis, pour les lecteurs de Sceneario.com qui ne te connaissent pas peux-tu décrire ton parcours ?

Régis Hautière (R.H.): Pour ce qui est du parcours universitaire, j'ai fait de la philo et un peu d'histoire, ainsi qu'un troisième cycle en ingénierie de la connaissance. Pour le reste, j'ai travaillé une dizaine d'années pour une association avant de commencer à vivre de la bande dessinée.

Sceneario.com
Comment s’est effectuée ta rencontre avec Romain Hugault

R.H.
Pour la petite histoire, Romain a d'abord rencontré Fraco (avec qui je travaille sur Dog Fights) sur Internet. Sur un site de fondus d'aviation et de simulation. Comme tous les deux cherchaient à faire de la bande dessinée, ils ont tout naturellement sympathisé et commencé à s'envoyer des extraits de leurs projets respectifs. Fraco m'a montré les planches de Romain et je lui ai dit ce que je pensais (ça devait être des trucs très positifs, du genre : "C'est nul [...]

Lire la suite ›