DOFUS #HS1 Les shushus de Rushu

voir la série DOFUS
Dessinateurs :




Scénaristes :



Éditions :

ANKAMA

Genre :

Fantastique

Humour

Manga

Sortie :
ISBN : 9782916739441

Résumé de l'album Les shushus de Rushu

 
Par delà les montagnes d’Amakna, non loin des plaines de Cania, un portail est apparu. En sont sortis quatre redoutables « shushus » anéantissant tout sur leur passage...

Voilà qui fut la chance de Goultard dont la légende n’avait pas pris une ride depuis les centaines d’années qu’il était retenu prisonnier dans un village aujourd’hui menacé par le passage de ces terribles shushus. Contre la promesse de donner toutes ses forces dans un combat (euh, victorieux, si possible) contre eux, Goultard fut libéré par la troublante Algathe. Ne restait plus qu’à aller jouer des poings. Le combat s’annonçait difficile, mais se battre sous les yeux d’une donzelle, ça motive !
 

Par Sylvestre, le NC

Notre avis sur l'album Les shushus de Rushu


C’est un titre de plus dans l’univers conceptuel de Dofus, et, dans la grande tradition des éditions Ankama qui aiment créer l’événement, c’est un ouvrage pour le moins original. Au moins dans son format - ce qu’on remarque d’abord - puisqu’il est différent de celui des autres manga de la série Dofus et de celui des livres comme Pandala, Chaosland ou Maliki... En effet, "Les shushus de Rushu" ont un format intermédiaire. Souple et avec larges rabats, la reliure compte environ une soixantaine de planches et celles-ci sont imprimées en monochrome en une succession de quatre cahiers se distinguant chacun par une couleur différente.

Pour ce qui est de l’esprit, enfin, il est en phase avec le meilleur de ce qu’on a pu lire dans la série Dofus. Imaginée par ses auteurs lors de la Première Convention Ankama, cette histoire prouve bien combien vaste et source d’inspiration est l’univers en question : une idée même à la base pas forcément super originale peut en tout cas donner lieu à un développement haut en humour (vous adorerez les dialogues, surtout pendant les affrontements !) et en surprises (non, non, Goultard n’est pas sans cœur...)

Carton jaune peut-être sur le prix. 8,90€, ce n’est pas rien pour un manga aux pages pour l’occasion si peu nombreuses. Ce sera en tout cas le prix à payer pour les innombrables fans désirant ajouter "Les shushus de Rushu" à leur collection et avides d’utiliser online la carte à code glissée entre deux pages de l’ouvrage vendu sous blister.
 

Par , le

Les albums de la série DOFUS