DOFUS MONSTER #7 Zatoïshwan

voir la série DOFUS MONSTER
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

ANKAMA

Genre :

Ado

Fantasy

Manga

Sortie :
ISBN : 9782359102192

Résumé de l'album Zatoïshwan

 
Depuis trop longtemps, les méchants Kitsounes considèrent le village du Pichon Frétillant comme leur garde-manger. Ayant par le passé fait avaler aux habitants (des Pandawas) qu’ils étaient là pour assurer la protection de leurs réserves de nourriture, ils ont surtout montré qu’ils savaient se servir dedans sans vergogne ! Puis au fil du temps, ces Kitsounes se sont comportés de plus en plus comme des tortionnaires envers leurs hôtes Pandawas, au point que ces derniers ont fini par baisser l’échine et ont perdu tout espoir de rébellion.

Or un jour, un vieux sage Pandawa aveugle répondant au nom de Zatoïshwan est arrivé aux portes du village et a évité au petit Daïgoro les coups de trois Kitsounes bien décidés à le rosser pour s’amuser ! Détenteur d’une technique de combat insoupçonnable, le ventripotent aveugle a "fait le ménage", éliminant les trois méchants, avant de continuer sur sa lancée, dans le village qu’il a pour ainsi dire débarrassé de l’envahisseur !

Zatoïshwan a donc été accueilli en héros par les Pandawas et a même été invité par eux à rester pour assurer la protection du village. Ce qu’il a accepté. A partir de là, il n’a plus compté les chopines de lait fermenté qu’on lui servait en remerciement pour ses services... Un lait fermenté dont il s’est montré friand au point d’en devenir dépendant, ce qui a conduit certains villageois à vouloir reconduire leur invité vers la sortie...
 

Par Sylvestre, le 03/10/2011

Notre avis sur l'album Zatoïshwan

 
C’est une belle histoire à la fin un peu triste que nous propose ce septième one-shot de la série Dofus Monster... Une histoire signée Mig et dont le titre est "Zatoïshwan" du nom du héros Pandawa qui lui-même, malgré sa bedaine et sa cécité, est un expert en Pandawashu et qui va devenir (mais ce n’est pas l’objet du scénario de cette BD) le mentor du petit Daïgoro que les joueurs du MMORPG Dofus connaissent pour pouvoir l’avoir comme ennemi coriace dans le jeu !

Pas compliquée pour deux sous (ou deux kamas, devras-je dire !), cette histoire "tous publics" se lit très bien et les héros Pandawas nous sont pour la plupart très sympathiques. Cela dit, le fait que Zatoïshwan devienne pathétique à cause de son addiction au lait fermenté – et ce malgré la vigilance de la petite créature qui "remplace" ses yeux – nous pince le cœur mais donne au récit un côté émotionnel qui n’est pas pour nous déplaire dans cet univers Dofus où l’on a jusque là plutôt été habitués à de la baston et à de la rigolade !

Mig signe là une très bonne prestation, un tome 7 que les fans du genre apprécieront et qui, pour info, sort en même temps que le superbe artbook de Xa (Colors) que publient les éditions CFSL Ink ; un Colors dans lequel quelques Pandawas sont d’ailleurs visibles !

Bonne lecture !
 

Par , le

Les albums de la série DOFUS MONSTER