Triumph & Torment

Dessinateurs :




Scénaristes :




Coloristes :



Éditions :

Marvel Comics Group

Genre :

Aventure

Comics

Fantastique

Sortie :
ISBN : 9780785184546

Résumé de l'album Triumph & Torment

Après avoir obtenu le titre de Sorcier Suprême, le Doctor Strange prête main-forte au Docteur Doom qui tente de trouver un moyen de sauver l'âme de sa mère qui se trouve en Enfer, détenu par Méphisto. Mais le prix à payer risque d'être assez élevé...

Par Berthold, le 15/10/2016

Notre avis sur l'album Triumph & Torment

Ce volume reprend les titres suivants : Doctor Strange and Doctor Doom: Triumph and Torment, Doctor Strange 57 et du  materiel provenant d' Astonishing Tales 8 et de Marvel Fanfare 16 and 43.

Il y a quelques temps, Marvel a réedité l'une des meilleures et des plus célèbres histoires mettant en scène le Doctor Strange et son "apprenti", Victor Von Doom !
Avec cette nouvelle édition en VO, j'ai retrouvé le texte de Roger Stern et surtout, le dessin de Mike Mignola, qui à l'époque, était très different de son style actuel. Ce récit est vraiment bon. Il n'a rien perdu de sa puissance.
J'y ai retrouvé les mêmes sensations que la première fois où j'ai lu ce récit. Une alliance inédite et surprenante entre Strange et Doom, qui ici, devient son "apprenti". Il entraine le Doctor Strange en Enfer pour y affronter Méphisto. Forcement, cela ne va pas aller comme il le voudrait. L'intrigue nous permet de redécouvrir les origines du Doctor Strange et celle de Doom. L'histoire réserve de nombreuses surprises.
Le style Mignola est efficace. Le dessin est fouillé et nerveux, un style qui mérite d'être redécouvert.

Ce volume permet de lire une courte histoire de Doom illustrée par Gene Colan, une autre illustrée par Kevin Nowlan mettant en scène le Doctor Strange et où il est déjà question d'un apprenti, et une autre courte aventure qui met en scène Namor qui est là aussi, illustrée par  Mike Mignola. C'est assez amusant de le voir dessiner le Submariner !

Un album à posséder dans toutes bonnes bibliothèques.

Par , le