DO ANDROIDS DREAM OF ELECTRIC SHEEP #5 Tome 5

voir la série DO ANDROIDS DREAM OF ELECTRIC SHEEP
Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

EMMANUEL PROUST

Collection :

Atmosphères

Genre :

Adaptation

Anticipation

Comics

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 9782848104003

Résumé de l'album Tome 5

Rick Deckard a abattu 5 Nexus-6. Il ne lui en reste plus que trois sur sa liste. Mais depuis qu'il a rencontré Rachel, le chasseur de primes n'est plus le même. Il commence à ressentir quelque chose lorsqu'il abat un de ses androïdes. Surtout depuis qu'il sait que Rachel en est un.
En attendant, il revient chez lui après avoir acheter une chèvre. Une vrai pour en faire une surprise à sa femme Iran.

 

Par Berthold, le 29/12/2012

Notre avis sur l'album Tome 5

L'éditeur Emmanuel Prosut poursuit la traduction de l'adaptation par Tony Parker de l'oeuvre de Philip K.Dick "Do androids dream of electric sheep ?" qui fut adaptée au cinéma par Ridley Scott sous le titre Blade Runner, en 1982.

Ce nouveau tome est plutôt basé sur la relation Rick /Rachel. Parker prend son temps pour détailler les sentiments de Deckard. On voit qu'il est touché par ce qu'il a fait subir aux Nexus-6. Petit à petit, le chasseur de primes commence à douter de son job. On voit aussi que la relation avec sa femme Iran se dégrade. Cette dernière ne vit plus que par le Mercerisme. On comprend que l'homme tombe peu à peu amoureux de Rachel, une androîde. On voit que c'est difficile pour lui de faire l'amour avec elle malgré ses avances.
Cette relation a aussi un but : que Rachel l'aide à traquer les trois Nexus-6 restant. Mais c'est surtout que c'est plus difficile d'abattre celle qui se nomme Pris. Cette dernière ressemblant trop à Rachel.

L'adaptation par Parker est vraiment réussie. Il arrive à nous rendre intéressants ces passages qui pourraient sembler long à première vue au sujet de la relation entre le chasseur de primes et l'androïde.
Son graphisme reste sobre et efficace. Il n'y a pas de clinquant, pas d'effet tape-à-l'oeil. Il y a juste ce qu'il faut.

Cette adaptation, au bout de cinq tomes, reste toujours aussi passionnante, un beau complément au film de Ridley Scott. Vivement le sixième tome pour découvrir la fin de cette aventure. Cela nous permettra d'attendre la préquelle de Blade Runner, tant attendue, et toujours réalisée par Ridley Scott.

 

Par , le

Les albums de la série DO ANDROIDS DREAM OF ELECTRIC SHEEP