DMZ #7 Les pouvoirs de la guerre

voir la série DMZ
Dessinateurs :




Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

PANINI

Collection :

Panini Comics

Genre :

Comics

Drame

Guerre

Sortie :
ISBN : 9782809413915

Résumé de l'album Les pouvoirs de la guerre

Parco Delgado est parvenu à se faire élire gouverneur de la DMZ. Il est néanmoins inquiet de la fragilité de ce pouvoir et confie à Matty Roth une mission, celle de retrouver l’or de Chinatown pour construire un gouvernement solide. Matty est très surpris car, pour lui et pour beaucoup d’autres, il ne s’agit que d’une légende urbaine selon laquelle une banque de Chinatown aurait caché son or avant l’invasion et qu’elle n’aurait jamais pu l’évacuer ensuite de la DMZ.

Mais Delgado est persuadé que cet or existe bien et que l’ami de Matty, Wilson, connaît l’endroit où est planqué ce trésor.

Par Legoffe, le 29/08/2010

Notre avis sur l'album Les pouvoirs de la guerre

Avec ce nouvel épisode, Matty Roth continue a affronter ses démons. Ses nombreuses interrogations démontrent qu’il est perdu dans ce conflit et qu’il n’a pas encore trouver de réelle réponse à sa question, celle de savoir où est sa place. Peut-il encore se considérer comme un reporter indépendant après ses nombreuses aventures et, plus encore, depuis qu’il s’est impliqué fortement dans l’élection de Parco Delgado ?

Ainsi, durant cette mission, nous nous enfonçons certes dans Chinatown, mais aussi dans l’âme d’un homme qui voit s’effondrer progressivement bien des modèles. Du coup, l’ensemble s’apparente plus à une introspection qu’à un pur récit de guerre.

Pour autant, l’esprit reste proche du thriller et l’on retrouve avec un certain plaisir cette série qui a su s’imposer au fil du temps. On pourra peut être regretter le manque de dynamisme de cet épisode et la tension insuffisamment entretenue par les auteurs. Mais l’ensemble reste de qualité et le scénariste rallume la flamme en fin de livre avec le retour de Zee, trop absente jusque là dans le livre. Son engagement, son regard de femme, sont des éléments importants pour donner de la consistance à ce récit de guerre.

En revanche, il y a peu à attendre de l’épisode “bonus” intitulé L’île qui parle d’espoir, tout en rappelant que la guerre et la haine finissent toujours par rattraper ceux qui sont happés par les combats. Le thème n’était pas inintéressant, mais il reste trop survolé pour être totalement intéressant.

Un nouveau tome de qualité, mais qui n’a tout de même pas l’intensité d’autres épisodes. Signalons néanmoins que les choses vont a priori basculer dans le prochain volume, Matty ayant décidé de vraiment se faire une place dans la DMZ.

Par , le

Les albums de la série DMZ