DIEU #1 A corps perdu

voir la série DIEU
Dessinateur :


Scénariste :


Coloristes :



Éditions :

DUPUIS

Genre :

Polar

Thriller

Sortie :
ISBN : 9782800143798

Résumé de l'album A corps perdu

Alex part en scooter avec sa petite amie pour aller au lycée. Le bus qu'il aurait dû prendre explose. Traqué par des inconnus, Alex se rend compte rapidement que l'attentat le visait.
Apprenant la mort de sa mère et la disparition de son meilleur ami, Alex est pris dans un engrenage qui l'amènera à découvrir une vérité inavouable...

Par Aub, le 08/09/2010

Notre avis sur l'album A corps perdu

Il ne m'aura fallu que quelques pages pour me plonger dans l'histoire. Les personnages se posent, on ne sait pas trop où Damien Marie, le scénariste, va nous emmener, mais dès l'explosion du bus, on sait que l'histoire commence, et le rythme effréné de celle-ci nous empêche littéralement d'en arrêter la lecture.
Les mystères sur les intentions des traqueurs, et les mystères sur les protagonistes de l'histoire, nous laissent entrevoir un scénario haletant. Les questionnements, incertitudes et surprises que nous avons au fur et à mesure de la lecture, nous tiennent en haleine.
L'histoire se dévoile petit à petit, et sa narration, faite habillement, permet de garder suffisamment de mystère pour créer un suspense effroyable.

Damien Marie réussit à nouveau, avec talent, à nous emmener dans une histoire sordide, épouvantable, et probablement réelle ou presque. Nous pouvons oser espérer qu'elle n'est que fiction, mais ne soyons pas dupes, hélas, la folie de l'homme peut le faire aller jusqu'aux pires abominations de cette histoire.
Les nombreux flashbacks du personnage principal, Alex, mis bout à bout, permettent adroitement au scénariste de nous dévoiler, à nous lecteur, le fond de l'intrigue. Même si de nombreuses questions restent bien en suspens à la fin de ce premier opus, le dosage habile des éléments de l'histoire nous permettent de ne pas trop rester sur notre faim... mais de toute façon, celà n'est pas grave, car le tome 2 est paru en même temps.

J'aurai juste un petit bémol sur les illustrations, que je trouve un peu "ligth" parfois, méritant certainement quelques retouches. J'ai eu un léger sentiment de bâclé sur certaines planches. Le manque de détails en est probablement la raison, mais ce genre de dessin permet aussi une lecture plus rapide et plus fluide, se mariant ainsi très bien avec le rythme de l'histoire.

Ce n'est donc pas innocent si Damien Marie collectionne les prix du "meilleur album" ou du "meilleur scénario" dans différents Festivals BD. La qualité de sa narration, l'originalité de ses histoires, font de cet auteur un maître du thriller.

Par , le

Les albums de la série DIEU

Nos interviews liées

DANS MES VEINES T1 par Damien Marie et Sébastien Goethals

Sceneario.com : Bonjour Damien et Sébastien, Sceneario.com : Votre association semble vous être profitable puisque vous avez, sauf erreur, à votre actif depuis début 2009 trois séries en cours publiées chez Bamboo. En premier lieu, quel a été, pour chacun de vous deux, le chemin parcouru pour en arriver à la constitution de votre tandem ? Qu'est-ce qui a poussé l'un à l'écriture et l'autre à l'illustration ?
Damien Marie : Y’a pas d’erreur sur le nombre de séries. Le chemin pour se rencontrer s’appelle Hervé RICHEZ, qui nous a mis en contact. Il avait retenu mon scénario de Ceci est mon corps et m’a permis de rencontrer Sébastien. La pastille passant bien entre nous, les projets se sont enchaînés.
Sébastien Goethals : La question de mon choix de faire du dessin est tellement grande, longue et ennuyeuse que je vais directement passer à ma collaboration avec Damien [...]

Lire la suite ›