DETROIT METAL CITY #2 tome 2

voir la série DETROIT METAL CITY
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

12bis

Genre :

Humour

Musique

Seinen

Sortie :
ISBN : 9782356480255

Résumé de l'album tome 2

Krauser en récupérant la guitare de jack Ill Dark a créé des rivalités sur la scène indépendante japonaise. Beaucoup de groupes les attaquent verbalement. Sôichi essaye de régler cela pacifiquement mais cela ne se passe pas toujours comme prévu. Pendant ce temps, la manager donne son accord pour que Krauser dans un film sentimental ce qui surprend Sôichi.
Comme pour le premier tome, le second est composé de petites histoires indépendantes. A part pour trois histoires qui se suivent sur deux chapitres. On retrouve le côté complètement décalé et grand n'importe quoi totalement assumé.

Par Fef, le NC

Notre avis sur l'album tome 2

Bien qu'il ait beaucoup de gags basés sur les deux personnalités de Sôichi /Krauser, les situations abordées changent un peu par rapport au premier tome. C’est plus Krauser qui est mis en avant. Avec ses réflexions et son comportement borderline, cela amène plus de situation comique qui sont bien exploitée. J’ai souvent souri sur les différentes histoires.

Indirectement ce que qui m'a le plus fait marrer, c'est que Sôichi/Krauser se sort de toutes les situations pourries ou il se retrouve et le groupe va vers le succès. J’ai l'impression de retrouver le principe commun à beaucoup de shonen ou le héros devient le meilleur musicien, joueur de foot, ninja, boulanger... du monde.

Ce manga, en général, me fait bien marrer car j'y retrouve certains excès que je peux voir en concert, festival ou bar. Par contre, j'ai un peu de mal avec la façon dont sont présentés les fans de métal. Il n'y en a pas un pour rattraper les autres et donnent l'impression d'être des abrutis complets. Sur la première lecture, ça passe bien ! Mais à la longue, les réflexions comme quoi Krauser est un démon et surtout le fait que cela à l'air d'être pris au premier degré par les fans est un peu gros.
A la fin, cela donne des histoires plus ou moins drôle à mon goût. Les plus drôles sont celles ou les fans interviennent moins comme celle du parc d'attraction et celle sur l'anniversaire de Yuri.

Pour être vraiment dans l'ambiance, je vous conseille de lire ce manga écoutant un cd de Gorgoroth.

Par , le

Les albums de la série DETROIT METAL CITY