DETECTIVE CONAN #14 Tome 14

voir la série DETECTIVE CONAN
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

KANA

Genre :

Fiction

Jeunesse

Manga

Sortie :
ISBN : 2871292086

Résumé de l'album Tome 14

 
Les parents de Ran sont séparés et s’évitent comme la peste. Cependant, sa mère envoya ce jour-là une cliente à son ex, le détective Mouri, afin qu’il résolve une affaire familiale. C’est un magicien qui est mort, et s’il semble établi qu’il s’est suicidé par empoisonnement, sa (désormais) veuve ne peut pas y croire. Conan mène donc son enquête dans les pattes de l’incompétent Mouri et, d’un indice à l’autre, se met à y voir plus clair...

Une affaire de lecture de testament et d’héritage rassemble les membres d’une famille. Les tensions sont grandes entre certains et une tentative d’assassinat a bientôt lieu sur le frère du disparu dont le patrimoine laissé est à partager. Difficile d’y voir clair lorsque chacun des protagonistes pourrait avoir une bonne raison d’avoir organisé l’attentat ! D’autant plus qu’un mystérieux personnage rôde autour de la maison : serait-il ou non un membre de ladite famille revenu pour toucher lui aussi sa part ?

Ran, Conan et des amis vont passer quelques jours aux sports d’hiver dans un grand chalet isolé. Un individu s’impose un soir, forçant leur hospitalité en arguant que le remettre dehors par la tempête qui a cours relèverait de la non assistance à personne en danger. Bientôt, une double agression a lieu dans le chalet, et de mystérieuses marques sont relevées : des idéogrammes qui, une fois rassemblés, forment l’équivalent des mots "Tous assassinés". De quoi faire passer nos vacanciers de l’insouciance à l’angoisse la plus totale...
 

Par Sylvestre, le 18/01/2014

Notre avis sur l'album Tome 14

 
La première énigme (complète) sera vite élucidée. On trouvera même peut-être que le coupable aura trop vite avoué. La seconde histoire nous paraîtra donc plus longue, voire plus intéressante ; quoique l’imagination dont a une fois de plus fait preuve le mangaka Gosho Aoyama dans cette fameuse "première histoire trop rapide" force quand même toujours autant notre respect ! Des hauts et des bas, du bon et du moins bon... Quoi de plus normal dans une série de longue haleine ?! Mais quoi qu’on en dise, la qualité est toujours là, et avec grande constance, tenez-le vous pour dit.

Ce qui est le plus intéressant sans doute dans ce tome 14, c’est l’évolution de certaines situations. Pas au cœur des enquêtes, non... Mais à propos de tout ce qui a trait au "mystère Shinichi/Conan"... Et là vous verrez qu’après Hattori, c’est au tour de Ran de découvrir le pot aux roses ! A moins que l’auteur ne veuille encore préserver le secret et qu’alors on doive comprendre que Ran s’est fortement approchée de la vérité mais sans avoir pu l’accepter ? On verra par la suite, selon le comportement de la jeune fille et selon ses initiatives.

Question relations, on assiste également dans cet opus à des situations importantes pour les couples de parents de Ran et de Shinichi. Et c’est une bonne chose : ça prouve que la série ne se borne pas à n’être qu’une suite d’enquêtes élucidées et ça donne aux héros plus de ce "petit plus" qui fait qu’on s’attache aux personnages de papier pour ce qu’ils pourraient être en chair et en os.

Toujours aussi chouette. Filons lire la suite (et obtenir l’explication de l’intrigue du chalet !)
 

Par , le

Les albums de la série DETECTIVE CONAN