DEPT.H #1 Meurtres en grande profondeur 1/4

voir la série DEPT.H
Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

Futuropolis

Genre :

Comics

Polar

Thriller

Sortie :
ISBN : 9782754822220

Résumé de l'album Meurtres en grande profondeur 1/4

(Dept.H 1 à 6)
Après que son père, un éminent scientifique, ai été retrouvé assassiné dans son laboratoire sous-marin, à plusieurs kilomètres de la surface, l'organisme qui l'employait, l'ERSSM, décide d'envoyer sa propre fille enquêter pour découvrir qui, parmi l'équipe qui accompagnait son père, a bien pu le trahir et saboter l'avenir du projet sur lequel ils travaillaient tous... Mais dès son arrivée, les incidents commencent et très vite tout s'amplifie terriblement... !

Par Fredgri, le 14/03/2018

Notre avis sur l'album Meurtres en grande profondeur 1/4

Un album absolument captivant.
En effet, dès les premières pages nous sommes transportés dans un thriller très tendu ou la jeune Mia doit se méfier de tout le monde, même de son propre frère, tandis qu'autour d'elle la station sous marine se transforme petit à petit en véritable piège mortel !

Le scénario de Matt et Sharlene Kindt se déroule implacablement accumulant les rebondissements digne d'un bon film catastrophe mâtiné d'une touche de polar en huis clôt particulièrement efficace !
On suit la jeune héroïne dans ce premier volume qui se contente malgré tout de planter la situation, sans pour autant amener la moindre réponse, Mia n'ayant pas l'occasion de récupérer les éléments nécessaires à son investigation...
Mais c'est peut-être justement là que réside toute la force de cette histoire, la volonté de ne pas s'enfermer dans un seul genre, de développer plusieurs fils narratifs... Qu'il s'agisse des rapports entre Mia et l'équipe, des catastrophes qui viennent bouleverser la station, des souvenirs qui se glissent régulièrement dans l'intrigue ou le meurtre en lui même !
On sent que Les auteurs veulent rendre hommage à pas mal de choses en même temps tout en restant malgré tout dans une écriture assez classique.
Car la trame de l'histoire s'inscrit complètement dans un schéma extrêmement convenu en soi, l'enquêteur rejeté, marginalisé, par ceux qu'il soupçonne, tandis que son enquête est sans cesse freinée par des rebondissements qui viennent imperturbablement l'éloigner de sa mission, tandis que se profile doucement le portrait d'une victime peut-être plus ambiguë qu'il n'y parait au premier abord...

Donc beaucoup de potentiel malgré tout, Kindt confirmant ainsi que son écriture reste, par contre, très originale dans sa volonté de s'éloigner des archétypes, des gros poncifs.

Graphiquement, je dois bien admettre qu'il faut être fan. J'ai au premier abord été assez sceptique, mais je me suis laissé charmer par cet apparent approximatisme qui sert toutefois admirablement la narration, donnant la plupart du temps le sentiment de lire un bon story board.

Cela reste une excellente surprise en quelque sorte. En tout cas on a vraiment hâte de lire la suite !

Par , le

Les albums de la série DEPT.H