DÉDALES #2 Volume 2

voir la série DÉDALES
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

CORNELIUS

Genre :

Chronique sociale

Inclassable

Intimiste

Vie Quotidienne

Sortie :
ISBN : 9782360811892

Résumé de l'album Volume 2

Plus que jamais investit dans le court-métrage qu'il co-réalise avec son ami Jimmy, Brian peine à mettre en image les visions qui ont guidé ses premiers croquis qui lui servent à imaginer certaines scènes. D'autant que ces visions sont de plus en plus habitées par la présence de Laurie, la jeune femme qui leur sert d'actrice et dont il est secrètement amoureux… !

Par Fredgri, le 19/09/2021

Notre avis sur l'album Volume 2

A la suite du précédent volume, Charles Burns continue de nous emporter dans ce récit troublant qui donne presque l'impression d'une mise en abime de l'auteur lui même en jeune homme qui a du mal à s'équilibrer entre ses visions fantasmées qui l'inspirent pour un court métrage dont il réalise tous les design. Comment donner corps à ses rêves, comment exprimer, visualiser son inconscient… ? Brian, qui a un caractère plutôt renfermé, sauf en présence de la belle Laurie qui occupe presque toutes ses pensées, essaye alors de trouver le moyen de lier ces différentes "réalités". Bien évidemment, tout à ses pensées, il a aussi tendance à se couper des autres, quitte même à ne pas comprendre le monde qui l'entoure, aspiré par son univers intérieur !

On voit tout de suite le portrait de l'artiste qui se dessine progressivement, ce rapport à la "muse" inspirante, à la "créature" qui se façonne malgré elle, comme Pygmalion avec Galatée. Burns met en scène son propre inconscient en demandant presque aux lecteurs de ne pas trop chercher à tout comprendre, juste se laisser porter par ce qu'il ressent ! Et j'avoue que même si l'histoire est nettement plus accessible que dans Toxic, ces différents niveaux de lecture intriguent, voir même fascinent.

Dans cette nouvelle série, exclusive pour le marché français, pour l'instant, Charles Burns prévoit au moins cinq volumes. On n'a donc pas fini de découvrir le tourments intérieurs du jeune Brian aux côtés de Laurie qui même si elle ne le comprend pas forcément est néanmoins attiré par ce personnage étrange, comme habité par des cauchemars monstrueux.

L'artiste nous entraîne dans les recoins d'un dédale sans nous donner encore trop accès à ce fil d'Ariane qui pourrait nous permettre de tout appréhender. Mais cela fait justement partie du charme de cette série. Ne boudons pas notre plaisir !
Rendez-vous au troisième volume…

Par , le

Les albums de la série DÉDALES